Skip to Content

À propos

Mission

Équiterre s’est donné pour mission de contribuer à bâtir un mouvement de société en incitant citoyens, organisations et gouvernements à faire des choix écologiques, équitables et solidaires.

Par son action, Équiterre veut porter l’attention sur les aspects fondamentaux de la vie. Manger, se transporter, habiter, jardiner et consommer : des besoins vitaux, mais aussi des moyens à la portée de chacun pour agir de façon responsable et changer le monde un geste à la fois.

Ce sont les individus et les collectivités qui façonnent leur milieu. Équiterre propose des solutions concrètes par ses projets d’accompagnement, de sensibilisation et de recherche, afin de protéger la santé et l’environnement, de favoriser l’équité et la solidarité entre les citoyens et les peuples. L’organisation intervient également sur la scène publique et auprès des décideurs pour que les lois, règlements, politiques ou pratiques favorisent une société juste et durable.

Historique

Rio de Janeiro, 1992 : au Sommet de la Terre, des jeunes des quatre coins de la planète se retrouvent et se concertent sur des valeurs communes de solidarité et de respect de l’environnement. Parmi eux, quelques Québécois reviennent de Rio avec pour projet de créer une organisation citoyenne capable de proposer des solutions concrètes aux problèmes engendrés par la pollution, l’industrialisation à grande échelle et l’exploitation des travailleurs du Sud.

Un organisme voit ainsi le jour en 1993, sous le nom ASEED : Action pour la solidarité, l’équité, l’environnement et le développement. Il obtient le statut d’organisme à but non lucratif en 1995 et prend officiellement le nom Équiterre en 1998.

Depuis ses débuts, Équiterre regroupe des passionnés de différents champs d’expertise. Avec le concours des citoyens, des organisations et des gouvernements, ils développent des projets dans les domaines de l’agriculture, du transport, du commerce, de l’énergie, de la consommation responsable et de la lutte aux changements climatiques.

Flux d'information :