Skip to Content

Bonn 2011 : tour du chapeau pour le Canada!

Une fois de plus, le Canada est tristement célèbre et se distingue à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques qui se déroule présentement à Bonn.

Notre pays reçoit les trois prix fossiles attribués par le Réseau action climat international pour souligner sa contribution néfaste à la lutte et aux discussions sur les changements climatiques.

Le pays reçoit le 1er prix pour les sables bitumineux, la source de GES qui connaît la plus grande croissance au pays, puisque le Canada n'a pas fourni les statistiques sur la pollution attribuable à ce secteur pour compléter le rapport annuel des Nations unies.

Le Canada reçoit le 2e prix puisqu'il a officiellement déclaré ne pas vouloir s'engager dans la deuxième phase de Kyoto en se donnant un objectif de réduction de GES.

Finalement, le Canada reçoit le 3e prix puisque même si tous les pays réunis à Bonn savent très bien que le Canada n'atteindra pas son objectif de la première phase de Kyoto, le pays indique qu'il faudra attendre de voir en 2014...