Skip to Content

Comité de vigilance Turcot : l'urgence d'agir

Actu - Turcot plan

À moins d’un mois du dépôt de l’avant projet définitif de réfection du complexe Turcot, le Comité de Vigilance Turcot, dont Équiterre fait partie, lance un appel d’urgence au ministre des Transports du Québec, M. Sam Hamad : il n’en dépend que de sa volonté pour s’assurer que le futur complexe réponde aux objectifs de son propre gouvernement et de la Ville de Montréal, à savoir de contribuer à réduire les émissions de gaz à effet de serre, la pollution atmosphérique, la congestion au centre-ville et d’optimiser l’aménagement urbain.

Après plus d’une dizaine de rencontres avec les intervenants impliqués dans le dossier - dont quatre avec le ministère des Transports du Québec (MTQ) - et constatant que, malgré tout, le projet n’a pas évolué depuis son dévoilement en novembre dernier et qu’aucun plan de mitigation n’est encore sur la table, le Comité presse aujourd’hui le ministre d’adopter un ensemble de mesures qui favorisent l’utilisation des transports collectifs pour rendre le projet acceptable. Le Comité sollicite à cet effet une rencontre d’urgence avec ce dernier pour en discuter.