Skip to Content

Dans les médias du 19 mai

Après la forêt de la discorde, le caribou de la paix.

Entente historique entre les compagnies forestières et les groupes environnementaux pour la suspension de nouvelles opérations forestières sur près de 29 millions d'hectares de forêt boréale, habitat du caribou, et des campagnes de boycottage. Les sociétés reconnaissent qu'une exploitation forestière plus respectueuse de l'environnement peut être bénéfique pour tous. Le véritable défi consiste maintenant à mettre en oeuvre des objectifs d'exploitation durable. Le Devoir, The Gazette, La Presse, The Globe and Mail, 24 heures, Métro, Radio-Canada et de nombreux médias internationaux en parlent. Enfin une bonne nouvelle canadienne sur la scène environnementale!

Impasse en transports.

Navette ferroviaire : une nouvelle étude sème la discorde entre les tenants de deux routes potentielles pour relier l'aéroport Montréal-Trudeau au centre-ville de Montréal. Alors qu'Aéroports de Montréal (ADM) privilégie un aérotrain circulant sur des voies du CN et du CP longeant l'autoroute 20 jusqu'à la gare centrale, l'Agence métroplitaine des transports (AMT) affirme que cette ligne est déjà engorgée puisque les trains de l'AMT et ceux de marchandises y circulent. Le Devoir, The Gazette, La Presse, Métro, 24 heures, Journal de Montréal.
Par ailleurs, il n'y a toujours pas d'entente entre la ville et le ministère des Transports permettant de faire avancer le projet de l'échangeur Turcot. Métro, 24 heures.

Aveuglé par la marée.

Selon La Presse, la marée noire menace la Floride. Même si elle n'a pas encore atteint le Gulf Stream, « des filaments » de nappe de pétrole sont poussés vers ce courant chaud et pourraient remonter jusqu'au sud de la Floride. D'autre part, plus de deux millions de litres de produits dispersants ont été utilisés jusqu'à maintenant pour briser la nappe, ce qui sème l'inquiétude chez les pêcheurs et plusieurs groupes écologistes. Malgré tout, on peut lire dans le 24 heures que le groupe pétrolier BP assure que l'impact de cette tragédie sera « très modeste » sur  l'environnement, alors même qu'une barrière de corail est menacée. Et le Globe and Mail rapporte que des tests de forage débuteront en Arctique le mois prochain, alors qu'il est indéniable qu'un déversement dans cette région serait catastrophique.

Quand économie et environnement tentent de s'associer.

Un dossier spécial de La Presse présente les enjeux du 21e Congrès mondial de l'énergie qui se tiendra à Montréal du 12 au 16 septembre. L'énergie propre est la voie de l'avenir pour  assurer la croissance économique des nations et présente donc des occasions  d'investissements incontournables. Le défi est de miser sur les bonnes technologies! Et d'arriver à s'entendre aux niveaux national et international pour la réglementation et le financement de ces énergies sobres en carbone.

Essuyer les bactéries, recevoir les honneurs.

En première mondiale, Cascades a lancé hier un essuie-main antibactérien. Ce papier est recyclé, recyclable et compostable. Le Devoir, Journal de Montréal, Métro, 24 heures.

Bateau sur l'eau.

Le niveau de l'eau du Saint-Laurent est anormalement bas en raison du peu de précipitations  reçues ce printemps et l'hiver dernier. Cette situation inquiétante affecte le transport maritime : les cargos doivent diminuer leur cargaison pour pouvoir circuler dans le fleuve. The Gazette, La Presse.