Skip to Content

Fêter l'Halloween autrement

Actu - Halloween responsable

Les préparatifs pour célébrer l'une des fêtes les plus populaires au Québec vont déjà bon train. Et les enfants sont les premiers à vouloir contribuer au succès de cet événement à grand déploiement. Décorations, costumes, friandises à distribuer : du bon temps en perspective pour toute la famille! Or, certaines statistiques peuvent nous faire réfléchir et nous inciter à revoir nos vieilles habitudes avant et pendant cette fête :

  • Les Québécois dépensent en moyenne 53 $ pour l'Halloween : décorations, costumes et bonbons;
  • Au cours des 25 dernières années, les taux combinés d'embonpoint et d'obésité ont plus que doublé chez les jeunes âgés de 12 à 17 ans;
  • En 2007, au mois d'octobre, les ventes de bonbons et de grignotines au Canada ont augmenté de 47 millions de dollars, pour totaliser 285 millions $.

Pour trouver des alternatives à l'achat d'une montagne d'objets à usage unique pour décorer ou se costumer, à la distribution excessive de friandises aux enfants ou encore pour des idées originales, consultez notre geste de consommation responsable du mois, Fêter l'Halloween autrement.

Décorations

Nous avons décidé de faire des décorations d'Halloween qui sont très en accord avec l'environnement. Nous avons pris de vieux morceaux de bois et nous avons formé des petites croix que nous avons placées sur notre terrain. Cela nous a pris que quelques minutes à fabriquer et notre parterre ressemble à un cimetière de film d'horreur ! 

Décoration écolo

Dimanche dernier, le temps était parfait pour décorer l'extérieur de notre demeure. J'ai finalement cédé aux demandes des enfants d'acheter quelques sacs de plastique en forme de citrouille que l'on remplit de feuilles mortes : je mettrai les feuilles mortes au compost, et réutiliserai les sacs pour les déchets.

Mais je n'ai pas acheté les trop nombreuses décorations d'Halloween que l'on retrouve dans toutes les grandes surfaces : toute la famille a fait travailler ses méninges pour en fabriquer. Avec un vieux drap blanc déchiré en petits morceaux carrés, nous avons conçu de petits fantômes : une boule de papier pour la tête, un bout de corde noué en dessous, deux points noirs pour les yeux et voilà! De jolis fantômes accrochés aux arbres tanguent au vent...

Nous avons aussi rempli de vieux vêtements de feuilles mortes et fabriqué des cadavres à tête de citrouille (de vraies citrouilles!) qui jonchent maintenant notre terrain. Le résultat est macabre à souhait. Et les enfants sont ravis. Mon porte-feuille aussi!