Skip to Content

L'assemblée nationale se range à l'unanimité derrière le protocole de Kyoto

Équiterre se réjouit de voir les députés de l'Assemblée nationale adopter à l'unanimité une motion soulignant que le Québec compte respecter et faire reconnaître son engagement au Protocole de Kyoto. L'Assemblée nationale a également déploré la décision du gouvernement fédéral de s'être retiré du Protocole.

Ainsi, Québec s'engage à garder le cap sur son objectif de réduire ses gaz à effet de serre (GES) de 20% sous les niveaux de 1990, d’ici 2020. Les émissions de GES par habitant au Québec sont 50% inférieures à celles des habitants du Canada, ce qui rend cet engagement d’autant plus ambitieux. Cet objectif demeure le plus important en Amérique du Nord sur l’horizon 2020 et il se compare à la position européenne sur la même période.