Skip to Content

Les émissions de gaz a effet de serre en baisse au Québec

En 2009, le Québec a réduit ses émissions de gaz à effet de serre (GES) de 2,5 % par rapport à ses émissions de 1990. C'est ce qu'annonçait le ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs du Québec dans le tout dernier Inventaire québécois des émissions de gaz à effet de serre en 2009 et leur évolution depuis 1990.

Équiterre, dans sa réaction officielle, rappelle que les défis demeurent tout de même nombreux afin que le Québec puisse atteindre les objectifs qu'il s'est fixés pour 2012, soit une baisse des émissions de GES de 6% par rapport à 1990.

Équiterre considère que le défi de taille demeure le secteur des transports et l'aménagement urbain. À lui seul, le secteur des transports pourrait compromettre tous les efforts de réduction de GES fait par l’ensemble de la société québécoise. Équiterre appelle ainsi le gouvernement du Québec à investir massivement dans les transports en commun. 

En ce sens, le Plan métropolitain d’aménagement et de développement de la Communauté métropolitaine de Montréal, tel qu’il est prévu pour l’instant, constitue un pas dans la bonne direction.