Skip to Content

Plus de temps... Mais même mandat!

Équiterre vient d'apprendre que le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) déposera son rapport sur le développement durable de l'industrie du gaz de schiste le 28 février 2011, et aura donc 24 jours de plus pour le rédiger. Plus de 200 mémoires ont été présenté lors des consultations publiques dans les régions de Chaudière-Appalaches, du Centre-du-Québec et de la Montérégie. 

Équiterre, qui a déposé son mémoire en novembre, a demandé aux commissaires de recommander le moratoire sur l’exploration et l’exploitation des gaz de schiste, car ni le gouvernement ni l’industrie n'a su répondre adéquatement aux questions soulevées dans son analyse préliminaire publiée en septembre.

Il s'agit somme toute d'une bonne nouvelle qui illustre une certaine souplesse de la part du ministère de l'Environnement. Ce dernier pourrait cependant démontrer encore plus d'ouverture en élargissant le mandat du BAPE qui, tel que défini présentement, passe à côté des enjeux fondamentaux.