Skip to Content

Réaliser un rêve de développement touristique écologique et social

Il y a deux ans, le Fonds Gaïa, élaboré par Équiterre et la Caisse d'économie solidaire et destiné à soutenir des projets écologiques et socialement équitables, a servi de tremplin à l'Écol’hôtel à Trois-Rivières.

Ce premier éco-hôtel-école au Canada, projet de près de 10 millions $, vise à revitaliser les premiers quartiers de Trois-Rivières et à ramener les bénéfices à la communauté. L'institution sera entièrement « éco-gérée » et construit selon les normes environnementales LEED. En plus des commodités offertes sur place (restaurant responsable, centre de santé, jardin terrasse, etc.), cet hôtel servira de laboratoire de pratique en lien avec l'environnement pour les différentes institutions d'enseignement de la région, soient l'UQTR, le CEGEP de Trois-Rivières et le Collège Laflèche.

Équiterre et la Caisse ont ainsi été parmi les premiers investisseurs dans le projet, qui compte maitenant plus de 30 partenaires. Les 20 000 $ du Fonds Gaïa ont eut un impact positif essentiel pour le promoteur, l’organisme à but non lucratif Vire-Vert

Cette année, le Fonds Gaïa soutient Les Grands Rangs, une coopérative multiusage dans Portneuf qui rêve de redynamiser l’agroalimentaire local.