Skip to Content

Résidus de cultures OGM dans le sang

Actu - femme enceinte (ventre)

Une étude indépendante réalisée à Sherbrooke démontre pour la première fois la présence de résidus de pesticides issus d'aliments transgéniques (OGM) dans le sang des femmes, dont des femmes enceintes et leurs foetus.

Les résultats obtenus sont clairs. Même si les concentrations relevées sont faibles, il est reconnu qu'une toxicité à faible dose peut avoir des effets à long terme. L'auteur de cette étude, financée par un fonds québécois de recherche en santé, le Dr. Aziz Aris « conclut à la nécessité de poursuivre les analyses d'impact des organismes génétiquement modifiés (OGM) sur les humains. Car l'impact des OGM a été abondamment testé sur les animaux, mais jamais sur les humains. »

Quel est l'impact réel de l'introduction des cultures transgéniques dans notre système alimentaire? La formule du l'agriculture soutenue par la communauté, avec ses fermiers de famille qui offrent des paniers de fruits, de légumes et de viandes frais, sains et locaux, est certainement une solution qui a bien meilleur goût!