Skip to Content

Un geste pour protéger le milieu marin québécois

En cette Journée Mondiale des océans et dans le cadre de l’Année internationale de la biodiversité, la SNAP Québec et Québec-Océan lancent un appel, par le biais d’une pétition, à la population et au gouvernement québécois pour la protection de notre milieu marin, un patrimoine naturel exceptionnel. Ces groupes notent par ailleurs que le Québec a un rôle à jouer dans le cadre de l’engagement pris par le Canada, sur la scène internationale, de compléter son réseau d’aires marines protégées d’ici 2012.

Riche notre Québec bleu

« Les milieux marins occupent une place privilégiée au Québec avec plus de 13 000 kilomètres de côtes, des écosystèmes riches et diversifiés ainsi qu’un estuaire unique au monde, le Saint-Laurent», affirme Patrick Nadeau, directeur de la conservation à la SNAP Québec.

Moins de 1 %

Pourtant, le Portrait du réseau d’aires protégées récemment publié par le ministère de l’Environnement, du Développement durable et des Parcs (MDDEP) montre clairement que le milieu marin québécois est très peu protégé. «Moins de 1 % de la superficie marine du Québec est réellement protégée, soit le parc marin du Saguenay-Saint-Laurent, et il n’y a présentement aucune stratégie propre au milieu marin pour pallier à ce manque », affirme Patrick Nadeau.

Pour vous joindre à ce mouvement de mobilisation citoyenne, vous pouvez signer la pétition sur le site de l'Assemblée nationale.