Skip to Content

Réduire notre dépendance au pétrole

Avec l’accroissement de la demande mondiale et l’incertitude croissante concernant la disponibilité des approvisionnements, le pétrole est aujourd’hui une énergie de plus en plus dispendieuse, convoitée, volatile sur les marchés et utilisée à des fins géopolitiques. La combustion de pétrole est aussi la principale source de GES dans le monde.

Le Québec consomme actuellement environ 135 millions de barils de pétrole par année, ce qui représente environ 38 % de toute l’énergie consommée. Il s’agit de la deuxième source d’énergie consommé par les Québécois derrière l’électricité (40 %). En 2008, le Québec a consommé pour 18,4 G $ de produits pétroliers dont 15 G $ étant sortis de l’économie, soit près de l’équivalent du budget de l’éducation.

Environ 52 % des émissions globales de GES du Québec proviennent de la combustion de produits pétroliers. Le secteur des transports constitue le premier poste de consommation de pétrole au Québec et représente le principal défi dans l’atteinte de nos objectifs de réduction d’émissions de GES.

Conséquemment, Équiterre propose au Québec de repenser sa consommation de pétrole pour :

  • Assurer la sécurité de sa société et protéger son économie
  • Développer de nouveaux créneaux d’expertises
  • Réduire les émissions de GES et atteindre ses objectifs ambitieux
  • Améliorer la qualité de vie de ses citoyens.

Dans son document Pour un Québec libéré du pétrole en 2030 Équiterre propose plusieurs chantiers pour créer une société plus autonome et plus verte. Pour Équiterre, l’adoption de meilleures pratiques d’aménagement du territoire, le transfert vers des modes de transports moins énergivores par unité transportée et plus efficaces sur le plan technologique, le remplacement des produits pétroliers dans la structure énergétique de la production agricole ainsi que dans celle du chauffage résidentiel, commercial et institutionnel, constituent autant d’occasions de faire une pierre deux coups.

Études en cours

  • Rédaction d’une monographie sur le premier chantier : la réduction de la dépendance au pétrole dans le secteur du transport des personnes et de l’aménagement du territoire;
  • Tournée de conférence sur la thématique de la réduction de la dépendance au pétrole au Québec;
  • Représentations dans le secteur privé et public sur l’importance de cette stratégie pour l’avenir du Québec.

Pour approfondir ce dossier

Publication(s): 

Quelques jours après l’annonce d’un nouveau déversement sur le pipeline Keystone de TransCanada aux États-Unis, un nouveau rapport démontre que le projet de pipeline Énergie Est met en danger d’importantes sources d’eau...

Dans ce mémoire présenté au Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) le 17 novembre 2015, Équiterre fait l'analyse du projet d'implantation du parc éolien Mont Sainte-Marguerite. Equiterre soutient le développement de l'...

Les sables bitumineux de l’Alberta font partie des sources d’hydrocarbures dont la teneur en carbone est la plus élevée au monde. L’industrie souhaite accroître fortement la production de sables bitumineux, la faisant passer d...

Étude réalisée par Dameco pour le compte d'Équiterre. L’objectif principal de ce rapport est de fournir des propositions alternatives à la hausse de la TVQ envisagée par le gouvernement du Québec

Faire de l’écofiscalité le principe directeur de la réforme.