Skip to Content

Équiterre et Défense Environnementale demandent aux Premiers ministres Charest et McGuinty d’abandonner le pétrole

Communiqué - Pub Le Soleil

Montréal et Toronto, le 15 juin 2010 - Une pleine page de publicité paraît aujourd’hui dans Le Soleil demandant aux Premiers ministres Charest et McGuinty de répondre à la marée noire du Golfe du Mexique en s’affranchissant du pétrole. La publicité, diffusée par Équiterre et Défense environnementale, est publiée alors que débute aujourd’hui la rencontre conjointe des Conseils des ministres du Québec et de l’Ontario.

« Le Québec et l’Ontario envoient des millions de dollars à chaque année à des compagnies pétrolières du Golfe des États-Unis ou qui sont actives dans l’industrie des sables bitumineux, alors que nous pourrions plutôt créer des emplois chez nous en se débarrassant de notre dépendance au pétrole », explique Steven Guilbeault, coordonnateur général adjoint d’Équiterre. « Nous demandons aux Conseils des ministres du Québec et de l’Ontario de mettre fin à la mainmise que les compagnies pétrolières ont sur les citoyens, notamment dans leurs choix de modes de transport. ».

Le Québec et l’Ontario ont déjà posé des gestes pour s’affranchir du pétrole. Le Québec a instauré une taxe sur les ventes en gros de pétrole tandis que l’Ontario a mis en place la Loi sur l’énergie verte. Les deux provinces se sont engagées à mettre en place un système d’échange d’émissions pour les plus grands pollueurs, mais ne l’ont toujours pas implanté. Aucune des provinces n’a de stratégie globale pour réduire l’utilisation du pétrole.

« Le Danemark, Israël et d’autres pays investissent actuellement pour électrifier leurs transports. Ce sont des investissements qui vont changer la donne », explique Rick Smith, directeur général de Défense environnementale. « Le Québec et l’Ontario ont ce qu’il faut pour rattraper les leaders de l’énergie verte, mais les provinces doivent respecter leurs engagements actuels quant à l’utilisation d’énergies moins polluantes, et prendre les nouveaux engagements requis pour véritablement relever le défi ».

Équiterre est un groupe basé au Québec qui a pour mission de contribuer à bâtir un mouvement de société en incitant citoyens, organisations et gouvernements à faire des choix écologiques, équitables et solidaires. Défense environnementale, est un organisme à but non lucratif dédié à la protection de l’environnement et de la santé humaine au niveau national.

-30-

Pour plus d’information ou pour une entrevue:
En français: Eveline Trudel-Fugère, Équiterre, 514 522-2000 poste 303; (514) 605-2000 (cell)
En anglais: Jennifer Foulds, Défense environnementale, 416 323 9521 ext. 232; (647) 280-9521 (cell)