Skip to Content

Conception intégrée

Contrairement au processus de conception traditionnel qui implique les artisans de façon successive et linéaire – dans l'ordre l'architecte, les ingénieurs-conseils, l'entrepreneur général et les entrepreneurs spécialisés –, le processus de conception intégrée permet à tous les intervenants de travailler ensemble dès le début de la réflexion.

La conception intégrée permet d'élargir la vision que les acteurs ont du projet en confrontant directement leurs idées, leurs connaissances et leurs points de vues qui sont autant d'approches différentes du même bâtiment. Cette démarche intellectuelle ouvre l'élaboration d'un bâtiment sur un éventail de variables qui influencent la prise de décisions. Elle met aussi en lumière les liens de causalité entre les différents aspects du bâtiment.

Par conséquent, on retrouve à une même table l'architecte (souvent le maître d'œuvre), le client, les ingénieurs-conseils et l'entrepreneur général. Peuvent aussi participer le futur gestionnaire du bâtiment, un représentant des futurs usagers, des fournisseurs spécialisés et d'autres consultants. L'équipe multidisciplinaire arrive ainsi à des solutions plus novatrices. Cette approche est d'ailleurs encouragée par le programme LEED (Leadership in Energy and Environmental Design) du Conseil du bâtiment durable du Canada.

L'exemple de la Maison du développement durable

Dans le cadre du projet de la Maison du développement durable , Équiterre a entrepris un processus de conception intégrée. Entre autres éléments mis de l'avant, la participation simultanée du plus grand nombre de disciplines possible aux discussions qui ont réuni, notamment, les spécialistes de la construction et les mandataires ou les groupes d'intérêts divers intéressés par le projet (par exemple les futurs occupants de la Maison ou les voisins du bâtiment).

Le processus comprenait la tenue de forums destinés à déterminer les enjeux prioritaires du projet, à coordonner le travail de recherche et de design, ainsi qu'à contre-vérifier les conclusions énoncées en sous-groupes. Des enjeux prioritaires du développement durable ont ainsi été dégagés pour orienter la prise de décisions.

Pour en savoir plus:

Guide sur la conception intégrée de la SCHL
Article sur le processus de conception intégrée, rédigé par Nils Larssen, directeur de l'Internation Initiative for a Sustainable Built Environment
Écologez – concours de conception intégrée (lien manquant vers le microsite du concours)