Skip to Content
Solution - Vacances durables, kayakistes

Pour plusieurs régions du Québec et du monde, le tourisme constitue un important moteur économique. Afin de ne pas nuire aux écosystèmes et à la qualité de vie des résidents, les voyageurs doivent s’assurer de minimiser leurs impacts sociaux et environnementaux.

Voici quelques suggestions, pistes d'action et ressources pour vous inspirer :

Planification et outils pratiques

Outre les guides de voyage, de nombreuses ressources Web sont offertes aux vacanciers. Le site Passeport vert du Programme des Nations unies pour l’environnement présente diverses manières de réduire son impact social et environnemental en voyage. Le site de l’organisme The International Ecotourism Society (en anglais seulement) est aussi une bonne référence.

À l’heure du Web participatif, les réseaux sociaux, les blogues et les forums de discussion entre voyageurs s’avèrent également d’intéressantes sources d’information. Échangez des trucs sur Facebook, profitez des astuces des blogueurs comme celles des auteurs du Blogue de l'écotourisme responsable ou demandez conseil aux membres des forums de discussion pour voyageurs telle l'initiative québécoise VoyageForum.com.

Pour ceux qui préfèrent les voyages organisés, sachez qu'il existe des agences entièrement dédiées à l'organisation de voyages écotouristiques. Celles-ci privilégient généralement les groupes de petite taille, travaillent en collaboration directe avec les fournisseurs, offrent une rémunération adéquate aux intervenants locaux et favorisent l'échange culturel et la protection de l'environnement.

Destination et transport

Comme les voyages en avion génèrent énormément de gaz à effet de serre (GES), il est recommandé de privilégier des destinations moins éloignées. Pourquoi ne pas profiter de l'été pour découvrir le Québec? Parcourez une portion de la Route verte à vélo ou explorez les grands espaces dans l’un ou l’autre des parcs nationaux ou des réserves fauniques de la province. Lorsque cela est possible, optez pour le covoiturage ou le transport collectif (métro, autobus et train). Certains de ces moyens de transport permettent même d'amener des vélos avec soi.

Si la destination rêvée nécessite de prendre l’avion, n’oubliez pas de compenser les émissions de GES résultant de votre trajet en achetant des crédits compensatoires lors de l’acquisition des billets ou auprès d’organismes comme Planetair.

Hébergement

Depuis une dizaine d'années, plusieurs certifications environnementales guident les voyageurs vers des options d’hébergement plus vertes. Des programmes tels Réser-vert au Québec et la Clé verte à l'international offrent d'excellentes échelles de comparaison, évaluant notamment l'intégration des enjeux de politique environnementale, de gestion des déchets, de l'eau et de l'énergie, d'achats responsables, de formation des employés et de sensibilisation de la clientèle.

Prêt à vivre l'immersion la plus totale? Empruntez le toit d'un agriculteur biologique en échange d'un coup de main sur la ferme, grâce à l'organisation WWOOF. Un contact exceptionnel avec la culture locale et une empreinte environnementale minimale.

Alimentation

La réputation du terroir québécois n'est plus à faire. Durant vos vacances en province, savourez la richesse de l'une ou l'autre de ces tables champêtres, suivez la route des circuits gourmands dans la région de votre choix ou concoctez vous-même un menu original à base de produits locaux et biologiques. Un rendez-vous gastronomique à ne pas manquer avec les producteurs d'ici!

À l'étranger, évitez les grandes chaînes et visitez les marchés locaux : l’idéal pour faire des découvertes culturelles et culinaires inattendues et délectables. Profitez-en pour vous renseigner sur les méthodes de production locale.

Activités culturelles et loisirs d'aventure

Pour une escapade d’un jour, rendez visite à un fermier de votre région, une sortie à la fois amusante et éducative à apprécier en famille. Ici ou ailleurs, respectez l'environnement physique et humain. Évitez les activités motorisées polluantes et favorisez les sorties en plein air comme la randonnée à pied, à vélo ou à dos de chameau! Pour de bons plans au Québec hors des sentiers battus, visitez le site d'Aventure écotourisme Québec. Lors de vos activités, observez les principes de conservation établis par l'organisme Sans trace Canada, afin de préserver l'équilibre du milieu naturel. Enfin, où que vous soyez, saisissez l'opportunité d'entrer en relation avec la population locale. L'exploration et le dialogue interculturels font partie intégrante du concept de tourisme durable.

Souvenirs

Pour que perdurent en mémoire les meilleurs moments de vos vacances, procurez-vous un souvenir parmi les réalisations des artisans du coin et encouragez ainsi l'économie locale.

Au Québec, visitez les économusées, un antiquaire, une entreprise d’économie sociale, un salon d’artisans ou un marché public pour dénicher une création à votre image.

Si vous vous rendez dans les pays du Sud, allez visiter des coopératives certifiées équitables, une belle façon de soutenir leur travail et d’en apprendre plus sur les modes de production des aliments et produits que nous achetons. Vous pourrez aussi vous y procurer de l’artisanat ou des produits certifiés équitables. Le site de la World Fair Trade Organization (WFTO) présente plusieurs coopératives équitables, regroupées par continent.