Skip to Content

Bourse Laure Waridel

Actu - Bourse Laure Waridel 2013 : Nouveaux critères en octobre

Équiterre et la Caisse d'économie solidaire Desjardins (1) ont créé la bourse Laure Waridel en 2008 afin d'appuyer les étudiants désirant réaliser des projets de diffusion de recherche liée à l'action environnementale et sociale.

La période d'inscription de la 8e édition est maintenant ouverte. Consultez les conditions d'admission.

Un véritable levier pour la relève

La bourse Laure Waridel, d'une valeur de 10 000 $, vise à reconnaître la contribution exceptionnelle de Laure Waridel à l'avancement des enjeux environnementaux et sociaux promus par Équiterre, et à encourager la diffusion de la recherche, dans la perspective d'un développement durable.

Objectifs de la bourse

Encourager la diffusion de recherches liées à l’action citoyenne dans certains domaines d’intervention d’Équiterre, à partir de thèmes établis chaque année par le comité de sélection de la bourse.

Parallèlement, contribuer au développement des connaissances de solutions concrètes pour répondre aux nombreux défis environnementaux et sociaux qui sont à relever individuellement et collectivement.

Les lauréats

 
2015
Valérie Toupin-Dubé, développera et diffusera une trousse éducative et pédagogique « École-o-champs » pour faire entrer l’agriculture et l’alimentation durables dans nos écoles et autres institutions publiques.

2014
Chantal Lacasse pourra bénéficier de la bourse pour réaliser une analyse comparative de quatre modes de productions agricoles de blé au Québec : intensive, conventionnelle, raisonnée et biologique.

2013
Olivier Samson-Robert a retenu l’attention du comité de sélection avec son étude sur l’impact des néonicotinoïdes sur les abeilles, une nouvelle classe d’insecticide qui menace les pollinisateurs.

2012
Marcus Lobb a bénéficié de la bourse pour son projet City Farm School, un projet de recherche en agriculture urbaine comprenant de nombreux volets.

2011
Bruno Demers a reçu la bourse Laure Waridel pour son projet innovateur, Rénocyclage Montréal.

2010
Le projet « V.I.S.A.G.E.S. régionaux du Québec » de Marie-Eve Arbour a séduit le comité de sélection.

2009
Vincent Galarneau s'est vu récompenser pour son projet « Guide des pratiques éco-solidaires à la ferme ».

2008
Julie Guicheteau a vu son travail sur les facteurs de réussite permettant de mettre en place des projets favorisant le transport écologique couronné par la bourse.

Félicitations aux gagnants et à tous les étudiants qui s'intéressent à ces problématiques et travaillent à trouver des solutions concrètes pour changer le monde, un geste à la fois.

(1) La Caisse solidaire est la principale institution financière spécialisée en économie sociale et en investissement socialement responsable (ISR) au Québec. Elle finance plus de 2 800 coopératives, organismes à but non lucratif (OBNL), syndicats et entreprises privées socialement engagées. Elle y arrive, grâce à l'épargne de plus de 12 000 citoyens et organisations qu'elle conseille en matière d'ISR. Au 31 décembre 2011, son chiffre d'affaires s'élevait à 1 milliard 274 millions $.