Skip to Content

Dossier complet - GNL Québec : les faits jusqu’à présent

GNL Québec, c’est deux projets : Gazoduq et Énergie Saguenay. Bien que les promoteurs américains tentent de faire croire qu’il s’agit de 2 projets distincts, dans la réalité, l’un ne peut aller sans l’autre. Voici :

  • Gazoduq est un projet de construction d’un nouveau pipeline gazier de 780 kilomètres qui relierait la ligne existante principale de TransCanada, en Ontario, jusqu’au Saguenay. 
  • Énergie Saguenay est un projet de complexe industriel de liquéfaction de gaz de l’Ouest canadien, sur le site de Port Saguenay. Le gaz liquéfié sera chargé dans des super-méthaniers qui passeront ensuite par le fjord du Saguenay, à travers la zone nationale de conservation naturelle et le fleuve Saint-Laurent.

Les deux sont liés par un objectif commun : liquéfier et exporter du gaz fossile en provenance de l’Ouest canadien vers les marchés internationaux.

L’objectif est d’exporter 11 millions de tonnes de gaz « naturel* » liquéfié (GNL) par voie navigable vers l’Amérique, l’Europe et l’Asie. Ce gaz sera principalement issu de la fracturation hydraulique (85%), un procédé controversé pour cause d’impacts sur le paysage, de fuites, de contamination potentielle des nappes phréatiques, de non-durabilité du processus et d’instabilité des sols.

Est-ce que nous voulons de ce projet chez nous?

Le projet GNL Québec soulève des craintes au niveau environnemental :

Impacts sur les changements climatiques

  1. Impacts sur les changements climatiques
    • Le gaz naturel est composé de méthane, un gaz à effet de serre qui a un potentiel de réchauffement climatique beaucoup plus élevé que le CO2.
    • Il y a un fort potentiel de fuites de méthane du moment de l’extraction jusqu’au moment de sa consommation.
  2. Impacts sur l’écosystème et les populations
    • Les espèces en péril qui ont leur habitat dans le golfe du Saint-Laurent, comme les bélugas, sont menacées par le transport maritime qui sera généré.
    • Les communautés locales et Autochtones ainsi que leur économie touristique risquent d’être affectées.

QUE PUIS-JE FAIRE POUR ARRÊTER CE PROJET?

Maintenant que vous connaissez le projet GNL Québec, ne trouvez-vous pas que le Québec mérite mieux qu’un projet d’énergie fossile, qui servira des intérêts étrangers, et qui va aggraver la crise climatique?

Dites GNL/Gazoduq Non Merci!

  1. Signez notre pétition pour dire non à GNL Québec et partagez-là dans vos réseaux!
     
  2. Écrivez à votre député-e pour lui dire de se prononcer contre cette bombe climatique! Utilisez nos courriels pré-rédigés que vous pouvez envoyer par courriel
    Partagez cette campagne autour de vous. Rappelons au gouvernement qu’il n'y a aucune acceptabilité pour ce projet et qu’il ne doit jamais voir le jour!
     
  3. Apprenez-en plus sur les méthaniers grâce à notre fiche technique. N'hésitez pas à la partager!

 

  

Le Québec mérite mieux!

L’Abitibi, la Mauricie, le Saguenay méritent mieux!

Nos bélugas méritent mieux, notre fleuve et notre fjord méritent mieux!

Dites NON à GNL Québec, NON à Gazoduq!

Merci pour votre implication!

  

Sources :

  • Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat, 2013.

  • Étude d’impact environnemental produite par Énergie Saguenay, 2019.

POUR PLUS D'INFORMATIONS

*Le gaz naturel n’a rien de plus ou de moins naturel que le pétrole. Il s’agit d’une énergie fossile non renouvelable.
 

 Dossier mis à jour le 1er septembre 2020