Skip to Content

M. Harper, vous nous avez menti!

Blog - Steven Guilbeault

Est-il nécessaire de le rappeler, pendant que la production industrielle (ou PNB) du Québec doublait par rapport à 1990, la province atteignait et même dépassait les objectifs de Kyoto; alors que les pétrolières albertaines ont augmenté leurs émissions de 300 %!

Pour toute personne qui croyait encore récemment que le gouvernement Harper allait agir et s’attaquer à la pollution des pétrolières, particulièrement celle des sables bitumineux, la déclaration du premier ministre est on ne peut plus claire. C’est non!

M. Harper, vous nous avez menti sur cette question depuis le début. À moins d’une année de la prochaine élection fédérale, j’espère que la population canadienne s’en souviendra…

29 septembre 2006
« Il est temps d’arrêter de demander poliment à l’industrie de faire la bonne chose, nous devons aller de l’avant avec la réglementation » – Rona Ambrose, ministre de l’Environnement.

10 octobre 2006
« Le secteur du pétrole et du gaz seront réglementés… Si nous devons faire des progrès sur ces émissions, en particulier les émissions de gaz à effet de serre, il faudra faire des progrès importants, notamment dans les sables bitumineux » – Stephen Harper, premier ministre du Canada.

Mai 2008
« Nous avançons à toute vapeur avec notre plan pour réglementer les grands pollueurs » – John Baird, ministre de l’Environnement.

5 février 2010
« Pour ceux d’entre vous qui doutent que le gouvernement du Canada manque de volonté ou d’autorité pour protéger nos intérêts nationaux en tant que superpuissance énergétique propre, ne doutez plus…» – Jim Prentice, ministre de l’Environnement M. Prentice est maintenant premier ministre de l’Alberta.

14 février 2013
« Nous sommes très avancés et très près de la finalisation de la réglementation du secteur du pétrole et du gaz » – Peter Kent, ministre de l’Environnement.

16 octobre 2013
« Le gouvernement enchâssera dans la loi le principe du pollueur-payeur » – Discours du Trône.

28 novembre 2013
« Il serait prématuré pour moi d’affirmer quand elles seront finalisées. Il y a eu d’importants progrès dans ce secteur au cours des dernières années » – Leona Aglukkaq.

9 décembre 2014
« Compte tenu des circonstances actuelles du secteur pétrolier et gazier, il serait fou, fou économiquement parlant, de lui imposer des pénalités unilatérales » – Stephen Harper, premier ministre du Canada.