Skip to Content

Bourse Laure-Waridel : 9000 $ pour la recherche environnementale et sociale

Montréal, 27 octobre 2010 - Équiterre et la Caisse d'économie solidaire Desjardins lancent la troisième édition de la bourse Laure-Waridel, qui soutient les étudiants désireux de diffuser une recherche liée à l'action environnementale et sociale.

« Dans les universités, un nombre croissant d’étudiants réfléchissent pour élaborer des solutions aux crises environnementales et sociales, auxquelles nous sommes confrontés tant à l’échelle locale qu’internationale. Cette bourse permet chaque année de soutenir un projet de recherche-action-diffusion qui pourra ainsi être partagé avec le grand public et donc rayonner au-delà des milieux universitaires », se réjouit Laure Waridel, cofondatrice d’Équiterre.

Encore cette année, Équiterre consacrera à sa bourse l'équivalent de un dollar par membre, et ce montant sera doublé par la Caisse d'économie solidaire Desjardins. « Nous sommes très heureux de pouvoir compter sur l’appui de 1000 membres supplémentaires cette année, ce qui permettra d’offrir 9000 $ à un étudiant réalisant un projet de recherche-action-diffusion sur le commerce, l'alimentation, l'agriculture, la consommation, le transport, l'énergie, le bâtiment ou les changements climatiques », se réjouit Sidney Ribaux, cofondateur et coordonnateur général d’Équiterre.

Les étudiants qui sont inscrits au baccalauréat ou à la maîtrise d'une université québécoise ou ceux qui ont décroché leur diplôme en 2010 et travaillent actuellement à la diffusion de leur recherche ont jusqu'au 15 novembre 2010 pour présenter leur projet. On peut se renseigner sur les conditions requises pour le dépôt d'un projet admissible à la bourse Laure-Waridel à l'adresse suivante : www.equiterre.org/solution/bourse-laure-waridel

Un véritable levier pour la relève
« La bourse a été créée en 2008 afin de souligner la contribution exceptionnelle de Laure Waridel à l'avancement des enjeux environnementaux et sociaux dont Équiterre fait la promotion. Le lien qui existe entre Équiterre et la Caisse se noue autour de notre projet commun de transformation sociale dans le respect de l’environnement, des personnes et de tous les êtres vivants », rappelle Paul Ouellet, directeur général de la Caisse d'économie solidaire.

Deux projets porteurs de changement
Jusqu’à maintenant, deux boursiers ont bénéficié de la bourse Laure-Waridel. Julie Guicheteau, lauréate 2008, a mené une recherche sur les facteurs de réussite permettant de mettre en place des projets qui favorisent le transport écologique. Elle a terminé sa maîtrise en décembre. Depuis, elle a donné six conférences à différents auditoires et publié un article de vulgarisation scientifique. Elle travaille actuellement à la rédaction d’un livre qui sera publié aux Presses Internationales de Polytechnique d'ici environ un an.

De son côté, le lauréat 2009, Vincent Galarneau, continue d’élaborer son projet de Guide des pratiques éco-solidaires à la ferme. Au cours de l’été, il a visité une vingtaine de fermes biologiques pour compléter sa collecte de données. Son guide devrait être diffusé au printemps prochain.

Laure Waridel
Sociologue spécialisée en développement international et en environnement, Laure Waridel est considérée comme l'une des pionnières du commerce équitable et de la consommation responsable au Québec. Elle est l'auteure de L'enVers de l'assiette et quelques idées pour la remettre à l'endroit et d'Acheter c'est voter : le cas du café. Admise en 2005 au cercle des Phénix de l'environnement, puis nommée Personnalité de la semaine par La Presse/Radio-Canada, elle a été décorée l’année suivante Chevalier de l'Ordre de la Pléiade par l'Assemblée parlementaire de la Francophonie. Madame Waridel a co-fondé Équiterre en 1993 ; elle y a été successivement bénévole, employée, conférencière, porte-parole et présidente du conseil d'administration. Elle poursuit actuellement des études doctorales en Suisse.

Équiterre
Équiterre contribue à créer un mouvement de société en incitant les citoyens, les organisations et les gouvernements à faire des gestes écologiques, équitables et solidaires (www.equiterre.org).

La Caisse d'économie solidaire Desjardins
Principale institution financière spécialisée en économie sociale au Québec, la Caisse d'économie solidaire Desjardins soutient plus de 2 700 coopératives et organismes sans but lucratif, et ce, grâce à l'épargne des citoyens et des organisations qu'elle conseille en matière d'investissement socialement responsable. (www.caissesolidaire.coop)

- 30 –

Source :
Eveline Trudel-Fugère
Équiterre
514-605-2000
514-522-2000, poste 303