Skip to Content

Équiterre s’engage à rappeler au gouvernement Harper que le climat ne peut plus attendre

Montréal, le 2 mai 2011 – Alors que les Canadiens ont confié aujourd’hui un mandat majoritaire aux conservateurs de M. Harper, Équiterre s’engage à rappeler à ce nouveau gouvernement que le climat ne peut plus attendre. L’organisme entend travailler à proposer des solutions au gouvernement canadien pour que le pays rattrape son retard dans la lutte aux changements climatiques et regagne sa crédibilité sur la scène internationale.

« L’opposition officielle sera sans nul doute d’accord avec nous : le Canada doit sans délai s’attaquer aux problèmes environnementaux et mettre en place un plan efficace et concret de lutte aux changements climatiques. Particulièrement présents au Québec, les députés du Nouveau Parti démocratique se sont vus confier cette mission de faire valoir les intérêts et les préoccupations des citoyens, notamment en matière environnementale», résume Steven Guilbeault coordonnateur général adjoint d’Équiterre.

Après plusieurs années de gouvernement conservateur minoritaire, Équiterre suivra de près le gouvernement nouvellement élu, pour qu’il respecte les valeurs des Canadiens notamment dans le dossier des changements climatiques. « La démocratie a parlé. Le gouvernement Harper doit maintenant prendre ses responsabilités et agir concrètement pour protéger l’environnement et la planète », fait remarquer Steven Guilbeault.
-30-

Source :

Éveline Trudel-Fugère
Équiterre
514-605-2000
etfugere@equiterre.org