Skip to Content

L’environnement est une priorité pour les électeurs Canadiens, l’est-il pour les partis politiques? Des groupes environnementaux questionnent les partis

Montréal, le mercredi 6 avril 2011 – Un récent sondage réalisé par Léger Marketing pour le compte d’Équiterre nous apprend que pour 7 Canadiens sur 10, l’environnement est un enjeu d’importance qui va influencer leur vote lors des prochaines élections fédérales. Pour que les électeurs puissent mieux connaître les intentions des partis en lice, des groupes environnementaux de partout au pays ont fait parvenir un questionnaire aux cinq principaux partis. Ces derniers ont jusqu’au mercredi 13 avril pour répondre aux 10 questions portant sur la nouvelle économie verte, l’énergie, les changements climatiques, la pollution toxique et la protection des eaux et des terres. Les réponses ou l’absence de réponses des partis seront rendues publiques à la mi-avril.

« Notre objectif, c’est d’amener les partis à se prononcer clairement sur des questions environnementales essentielles. Ont-ils l’intention de se doter d’un plan de réduction des gaz à effet de serre, d’investir massivement dans les énergies vertes et dans les transports en commun, et de protéger nos espaces marins? », a ajouté Steven Guilbeault.

« Maintenant que le Canada est passé de chef de file à délinquant en environnement, il est primordial que tous les partis politiques agissent de manière responsable sur cette question comme le souhaite la population du Canada », explique André Bélisle, président de l'AQLPA.

Précisons que cette initiative est menée sans parti pris en faveur de l’un ou l’autre des partis politiques. Elle est lancée dans l’esprit d’outiller la population afin qu’elle puisse mieux s’impliquer et faire un choix éclairé le jour du scrutin, le 2 mai prochain. Les réponses au questionnaire sont attendues avec intérêt par l’Association québécoise de lutte à la pollution atmosphérique (AQLPA), Défense environnementale, Équiterre, ENvironnement JEUnesse, l’Institut Pembina, le Jour de la Terre Québec, Nature-Québec, la Société pour la nature et les Parcs du Canada et Vivre en Ville.

Méthodologie
Un sondage web a été réalisé par Léger Marketing pour le compte d’Équiterre du 31 janvier au 2 février 2011 auprès d'un échantillon représentatif de 1522 Canadien(ne)s âgé(e)s de 18 ans ou plus et pouvant s'exprimer en français ou en anglais.
À l'aide des données de Statistique Canada, les résultats ont été pondérés selon le sexe, l'âge, les régions, la langue parlée à la maison, la scolarité et la présence d'enfants dans le ménage afin de rendre l'échantillon représentatif de l'ensemble de la population canadienne.

-30-

Les résultats détaillés du sondage sont disponibles sur demande.

Eveline Trudel-Fugère
Équiterre
514-605-2000
etfugere@equiterre.org