Skip to Content

Commentaires concernant le projet de règlement modifiant le règlement sur les halocarbures

Les gaz réfrigérants sont utilisés dans plusieurs appareils couramment utilisés tels les réfrigérateurs, les climatiseurs. Toutefois, ces gaz peuvent être nocifs pour l’environnement, particulièrement pour la couche d’ozone et contribuent à la crise climatique. C’est pourquoi le Protocole de Montréal visait l’élimination de substances qui affectent la couche d’ozone (SACO). Toutefois, certains réfrigérants remplaçant les SACO ont des potentiels de réchauffement planétaire (PRP) allant de 1 400 jusqu’à 10
900 fois celui du CO2.

Équiterre est favorable à la modification réglementaire proposée par le gouvernement, et salue son leadership à cet égard : le Québec est la première province canadienne à se doter d’une telle réglementation. Le PRP extrêmement élevé des substances réfrigérantes remplaçant les SACO et leur contribution à la crise climatique rendent une telle réglementation indispensable. Qui plus est, c’est une modification réglementaire qui n’entraîne pas de coûts aux citoyens. Toutefois, quelques points soulèvent des questionnements.

Pour en lire plus, télécharger le doocument complet

Fichier attachéTaille
commentaires_dequiterre_concernant_le_projet_de_reglement_modifiant_le_reglement_sur_les_halocarbures.pdf1.6 Mo
Flux d'information :