Skip to Content

Lettre ouverte - Ne jetons pas le bébé avec l'eau du BAPE

 « Je m’excuse d’avance, car le début de ce texte ne sera pas doux : au Québec, notre gestion des déchets constitue un grand échec collectif. Heureusement, nous ne sommes pas condamnés à enfouir notre tête dans le sable… et nos déchets dans des sites d’enfouissement toujours plus grands. » - Amélie Côté, analyste en consommation responsable et réduction à la source chez Équiterre. 

Lire la lettre complète sur La Presse >>

For the english version of the letter >>