Skip to Content

Les fibres alternatives et les textiles biologiques

Il est recommandé de privilégier les fibres naturelles telles que le coton biologique et la laine de mérino qui sont en outre des produits de très grande qualité. La culture biologique du coton permet de diminuer considérablement la quantité de pesticides utilisés, tout comme la quantité d’eau nécessaire à sa croissance. La fabrication de la laine de mérino, qui commence à trouver sa place dans le domaine du sport, ne nécessite aucun intrant chimique. La fibre est tissée très finement, ce qui la rend plus douce, et elle présente l’avantage de ne pas retenir les odeurs, contrairement à la fibre synthétique.

Les fibres synthétiques, largement utilisées pour la confection des vêtements sportifs, sont fabriquées à partir de pétrole. Elles ont souvent la faveur pour les activités sportives intenses, en raison de leur faible taux de rétention d’humidité, comparativement à certaines fibres naturelles. Si vous achetez des vêtements de sport neufs, privilégiez les articles en fibres synthétiques recyclées. Ces fibres sont fabriquées à base de bouteilles de plastique et de vêtements recyclés.

Le commerce équitable et l’équipement sportif

Quand vous achetez de l’équipement de sport, pensez au commerce équitable. Ce marché contribue au développement durable en assurant notamment des conditions de vente plus justes et en garantissant les droits des producteurs et des travailleurs marginalisés, tout particulièrement dans l’hémisphère sud.

Dans le secteur du sport, le commerce équitable exerce un rôle déterminant vis à vis du développement des collectivités du Sud, où le travail des enfants est omniprésent, notamment pour la fabrication de l’équipement sportif, et des ballons de sport en particulier (soccer, football, volleyball, etc.). Le commerce équitable permet d’améliorer cette situation, en interdisant notamment le travail sous l’âge de 15 ans, mais aussi le travail forcé tout en garantissant le salaire minimum.

Votre association sportive peut jouer un rôle important pour encourager de bonnes pratiques dans la fabrication du matériel sportif, que ce soit en explorant les possibilités de s’approvisionner auprès de fournisseurs de produits équitables ou encore de convaincre les commanditaires d’en faire autant. Encourager nos jeunes à s’impliquer dans le sport ne devrait pas se faire au détriment de la jeunesse issue des pays en voie de développement, au contraire. Nos fédérations sportives sont en mesure de poser des actions compatibles avec les valeurs du commerce équitable, comme l’achat de ballons certifiés équitables.

L’échange d’équipements sportifs

L’achat d’équipement sportif de seconde main est une alternative intéressante considérant la courte durée d’utilisation de ce type d’équipement en général. De plus, en donnant une autre vie à votre équipement sportif, vous réduisez les déchets à la source, vous économisez, et faites bénéficier du même coup à d’autres familles.

Pensez à échanger votre équipement désuet, que ce soit entre familles ou dans le cadre d’activités de troc organisées par votre association sportive ou votre municipalité. Si votre association n’organise pas ce genre d’activités, suggérez-le-lui pour le début de saison suivant, au moment des inscriptions, ou voyez les moyens de communiquer avec les autres familles à ce sujet selon les outils de communication de votre association (courriel, site Internet, babillard, etc.).

Confiez votre vieil équipement à des organismes qui les récupèrent pour en faire don à des familles défavorisées ou pour les revendre à moindre prix. Certaines de ces boutiques d’articles de seconde main peuvent aussi avoir une vocation sociale en misant sur la réinsertion professionnelle de ses employés.

L’entretien de l’équipement sportif

Un entretien régulier de votre équipement de sport, associé à quelques réparations lorsque nécessaire, prolongeront sa durée de vie. Un couturier ou un cordonnier peuvent aussi remettre en état votre équipement et vous aider à réaliser de bonnes économies.

Il est également important de lire les notices des fabricants pour l’entretien et le nettoyage, ou d’avoir occasionnellement recours à des nettoyages plus spécifiques pour éliminer les odeurs tenaces de votre équipement. Voici quelques trucs :

  • Ajoutez du Borax à votre lessive ou encore utilisez du vinaigre blanc pour éliminer les traces de transpiration, en laissant reposer quelques minutes avant le lavage ou ayez recours à des produits commerciaux avec une certification environnementale pour éliminer les odeurs.
  • Informez-vous auprès de votre association sportive quant à d’éventuelles séances de nettoyage collectif des équipements.