Skip to Content

Trousse pédagogique « À la soupe! »

 

La trousse pédagogique À la soupe! a été développée pour fournir aux jeunes, aux éducateurs.trices, enseignants.es, intervenant.es et animateurs.trices des outils et activités afin qu’ils ou elles optent pour une alimentation durable, c’est-à-dire saine, locale, et écoresponsable dans leur milieu.

LE DÉFI À RELEVER

L’objectif de la trousse pédagogique À la soupe! est d'éveiller les jeunes à l’importance de leurs choix alimentaires, et de favoriser l'adoption d'aliments sains, locaux et écoresponsables.

De tous les gestes quotidiens que nous posons, manger est celui qui a le plus grand impact sur notre environnement, notre santé et notre société. Trois fois par jour, nous sommes confrontés à choisir des aliments, à les cuisiner, à les savourer. Mais au-delà des repas, la nourriture est également un lien quotidien avec notre agriculture, nos commerces, nos cuisines, notre économie et nos sols. Il est donc primordial de sensibiliser nos jeunes le plus tôt possible à l'importance de cette connexion entre notre alimentation, notre société et notre planète !

Développée en 2007 par Équiterre dans le cadre d’un projet du même nom qui visait à favoriser l'alimentation saine, solidaire et durable auprès des institutions du Québec, la trousse À la soupe! été entièrement révisée et mise à jour en 2021 afin de poursuivre sa mission éducative. Depuis sa création, la trousse a suscité un fort engouement et a été largement téléchargée par un grand nombre d'intervenant-es auprès des jeunes de 2 à 17 ans.

Visionnez cette courte capsule vidéo introductive sur la Trousse À la soupe! : 

SOLUTION

Développée pour les éducateurs-trices, enseignants-es, intervenant-es et animateurs-rices, cette trousse multidisciplinaire offre des activités et des outils pour les enfants du milieu de la petite enfance, les élèves des écoles primaires, secondaires et de la garde scolaire, ainsi que les jeunes prenant part à différentes activités jeunesses dans leur milieu tels les camps d’été. C’est une façon dynamique d’explorer l’alimentation saine, locale et écoresponsable, en s’adaptant à l’âge de chacun.

Vous trouverez dans chaque section des activités clé en main originales qui stimulent la participation et la découverte. Plusieurs outils éducatifs sont également disponibles pour afficher l’information dans votre milieu ou aller plus loin sur les enjeux reliés à l’alimentation et à l’agriculture. Pour avoir un avant-goût des activités proposées, commencez par visionner nos capsules vidéo!

TÉLÉCHARGEZ LA TROUSSE À LA SOUPE!

Avant de commencer, téléchargez la Fiche d'introduction présentant la trousse dans son ensemble!

Téléchargez la trousse complète pour la petite enfance

Téléchargez la trousse complète pour la garde scolaire

Téléchargez la trousse complète pour le primaire

Téléchargez la trousse complète pour le secondaire

Téléchargez la trousse complète pour les camps d'été

RÉSULTATS

La trousse pédagogique À la soupe!, c'est :

  • 3 activités et 1 conte pour la Petite enfance (2 à 5 ans)
  • 2 activités pour la Garde scolaire (7 à 12 ans)
  • 6 activités, 14 fiches d’exercice et 2 présentations pour le Primaire, réparties sur les 3 cycles (5 à 12 ans)
  • 6 activités et 3 présentations pour le Secondaires, réparties sur les 2 cycles (12 à 17 ans)
  • 1 activité pour les Camps d’été (6 à 12 ans)
  • 12 fiches d'information générale, incluant des fiches ressources et des outils pratiques
  • 4 capsules interactives pour les intervenants-es

 

Pour recevoir la trousse complète (.zip), veuillez soumettre une demande à alimentation@equiterre.org
 

PARTENAIRES

Ce projet a été réalisé avec le soutien financier du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, dans le cadre de la mise en œuvre de la Politique bioalimentaire 2018-2025.

La trousse pédagogique a pris naissance en 2007 dans le cadre du projet À la soupe ! grâce à une contribution du Fonds d’action québécois pour le développement durable et de son partenaire financier le gouvernement du Québec, ainsi que du Conseil pour le développement de l’agriculture du Québec, Agriculture et Agroalimentaire Canada et l'Agence de santé publique du Canada.