Skip to Content

Charges de cours et transfert de connaissances!

cdl-mes.png

L’année 2019 a été marquée par le développement et l'enseignement de plusieurs nouvelles formations pour Caroline Dufour-L'arrivée. En plus de la formation de base: “Nature, agroécologie et permaculture pour organiser son environnement”, quatre  nouvelles formations ont été créées à la formation continue de l’ITA de La Pocatière et de St-Hyacinthe afin d’aller plus loin :

  • Introduction à la santé globale des sols
  • Introduction au design de permaculture en milieu urbain
  • Introduction au design en milieu agricole
  • Le design avancé: choix et disposition des végétaux

Caroline nous raconte

« Les cours ont été offert à l’automne 2019 et l’hiver 2020. Il y a également eu de nombreuses demandes pour les conférences sur ces différents sujets. « Les demandes pour les cours spécifiquement sur la microbiologie des sols, compost et thé de compost sont aussi grandissantes. Pour l’instant, l’accompagnement est individuel, mais ce sera le contenu d’une prochaine formation à développer! Les demandes pour l’accompagnement ou les conseils pour les forêts nourricières sont aussi nombreuses. C’est le cas notamment des écoles primaires, dont l’ école primaire L’Arbrisseau de Cap-rouge qui a entrepris des démarches pour des ateliers et implantations.  

Mon potager écologique et toute la nature derrière chez moi me servent de laboratoire et de sources d’inspiration pour expérimenter, démontrer, inspirer et diffuser l’importance et les connaissances sur l’agroécologie! 

Vous pouvez me suivre au fil des saisons à travers mes articles, photos ou vidéos sur la page facebook d'Agriculture vivante. Je viens justement d’aller prélever des greffons de pommiers sauvages derrière chez moi que je vais pouvoir préserver et multiplier dès le printemps. Ils seront des variétés uniques, savoureuses, rustiques et résistantes idéales pour les projets nordiques, les forêts nourricières ou les vergers biologiques! 

L’année 2020 s’annonce particulière et inconnue! Plusieurs formations ont été annulées et une réorganisation est nécessaire dans ce domaine. Des contrats de forêts nourricières avec les écoles ont été annulés. Les projets de recherche sont en suspens, tandis que les contrats avec les entreprises agricoles sont encore en évaluation. Néanmoins, il faut prendre ce défi pour une opportunité. Une opportunité pour ralentir, une opportunité de redéfinir les objectifs et orientations de l’entreprise et une opportunité pour pouvoir compléter la rédaction du Guide pour les forêts nourricières collectives! »

Légende : Caroline Dufour-L'arrivée et la boursière 2017-2018, Marie-Élise Samson.

Consultez la page du projet de guide des forêts nourricières de Caroline sur le site d’Équiterre.
 

Flux d'information :