Skip to Content

Le test des bobettes : votre sol est-il en santé?

actu1_juillet_site_web.jpg

Les agriculteurs et agricultrices sont intimement liés-es à leurs terres. Littéralement. Et ils ne manquent pas d'imagination quand il s’agit d’innovation!
Certains mettent en place un test pour mieux connaître l'activité biologique de leurs sols : le test des bobettes! Il s’agit d’enfouir des bobettes en coton pendant 60 jours dans différents champs.

À quoi sert ce test?

Ce petit test n’a pas de prétention scientifique. Le but est surtout de provoquer la réflexion sur la santé des sols et d’interpréter la décomposition des bobettes en fonction des circonstances et des pratiques agricoles.

Mais alors pourquoi des bobettes?

Au-delà de son aspect ludique, l’avantage des bobettes c’est qu’elles sont composées d’un élastique qui ne se décompose pas dans le sol contrairement au coton qui se décompose assez facilement. Ce qui permet aux agriculteurs et agricultrices de retrouver leurs bobettes quand vient le temps de passer à l'analyse.

On a piqué votre curiosité? Visionnez la vidéo d’Odette Ménard du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'​Alimentation du Québec (MAPAQ) pour voir concrètement de quoi il s’agit : 

Ce que votre bobette dit de votre sol

Le test de la bobette met en évidence l'activité biologique des sols et l’importance d’avoir un sol en santé - c'est-à-dire un sol avec une bonne structure, un bon taux de matière organique, etc. Car au-delà de juste pouvoir décomposer les bobettes, un sol en santé a de plus grands pouvoirs : augmentation de la résilience de l’entreprise, amélioration de la fertilité du sol, réduction des fertilisants de synthèse, etc.

C’est grâce à des pratiques et des approches innovantes que les agriculteurs et agricultrices parviennent à avoir des sols en santé, ce qui en bout de ligne augmente considérablement leur résilience aux impacts des changements climatiques, ainsi que la protection des capacités de production à long terme.

C’est pourquoi Équiterre travaille main dans la main avec les fermes québécoises pour favoriser l’adoption de ces pratiques chez un plus grand nombre d’agriculteurs et d’agricultrices.

En collaboration avec Coordination services-conseils, Équiterre a lancé ce mois-ci un projet de vitrines technologiques pour offrir une variété d’informations (capsules vidéo, fiches d’entreprises, webinaires etc.) afin d'inspirer les producteurs et productrices québécois-es en grand culture et les aider à passer à l’action dans l’adoption de pratiques de santé et de conservation des sols.

Pour la santé de notre système agroalimentaire, pour notre sécurité alimentaire et pour la santé de notre planète, on veut voir plus de vieilles bobettes déchiquetées!

Flux d'information :