Skip to Content

Tramway de Québec: des tergiversations qui nuisent aux intérêts de toute la région

Québec, 4 février 2021 - Équiterre demande au gouvernement Legault de cesser de tergiverser au sujet du projet de tramway de Québec.

« C'est illusoire de penser qu'on va répondre à tous les besoins avec un seul projet. Ça prend une colonne vertébrale avant de penser à faire pousser les bras et les jambes du réseau », affirme Marc-André Viau, directeur des relations gouvernementales d’Équiterre.

« Il y a eu plusieurs rondes de consultations étalées sur plusieurs années pour en arriver au projet proposé par la Ville: c’est le temps de mettre le tramway sur les rails, pas de retarder sa mise en chantier. À trop vouloir faire un train de banlieue d'un projet dont l'objectif est de faire un réseau structurant pour des déplacements efficaces dans un cadre urbain, le gouvernement dénature et retarde inutilement le processus », ajoute-t-il

Rappelons que le tramway desservirait à 60% les anciennes villes de Québec et permettrait le redéploiement des métrobus sur de nouveaux circuits à l’extérieur du centre urbain. L’une des composantes du réseau sera à moins de 800 mètres pour 65 % de la population et pour 81 % des emplois.

« La Ville a un projet qui se tient et qui rassemble tous les acteur.trice.s et expert.e.s. Si on veut rajouter des services, qu’on bonifie les budgets. C’est un projet qui dessert déjà très bien les banlieues mais rien n’empêche de planifier les prochaines étapes, pour aller encore plus loin », conclut Marc-André Viau.

-30-

Pour plus d’informations:
Anthony Côté Leduc, Relations médias
514-605-2000, acoteleduc@equiterre.org

Flux d'information :