Aller à la navigation Aller au contenu

Actualité  •  2 min

Lancement : une nouvelle alliance pour les autobus scolaires électriques

Publié le 

Alors que des efforts d’électrification sont déployés dans le secteur des transports pour réduire nos émissions de gaz à effet de serre (GES), les autobus scolaires, alimentés principalement par du pétrole, sont laissés-pour-compte. Ils nuisent pourtant à l’avenir des enfants qu’ils transportent à cause de leurs émissions de GES. La solution? Électrifier nos autobus scolaires pour ainsi épargner les GES, la pollution sonore et la pollution de l’air à nos enfants.

C’est donc avec une grande fierté qu’Équiterre et son partenaire principal Green Communities Canada (GCC) font un pas de plus pour enfin sortir des énergies fossiles les 51 000 autobus scolaires du pays, grâce à une toute nouvelle alliance à travers le Canada : l’Alliance Canadienne pour l’Électrification des Autobus Scolaires (ACEAS).

L’autobus scolaire, un moyen de transport incontournable dans la lutte aux changements climatiques

Le célèbre autobus jaune nord-américain existe depuis bientôt 100 ans. On compte plus de 51 000 autobus au Canada dont 99 % sont alimentés par les énergies fossiles (70 % au diesel, qui est le combustible le plus nuisible pour la santé).

Ces autobus contribuent aux émissions du secteur des transports du Canada, qui représente le quart des émissions de GES du pays.

Pour le bien-être des quelque 2 millions d’enfants qui prennent le bus chaque année, ainsi que pour les élèves de demain, il est temps que le Canada électrifie sa flotte.

100 % des nouveaux autobus scolaires électriques d’ici 2040

Les parties prenantes de l’ACEAS - les intervenantes et intervenants provinciaux et fédéraux du transport scolaire, groupes dédiés dans les domaines de l'éducation, de la santé, de l'économie et du développement technologique - travailleront maintenant de manière concertée pour aider à mettre fin aux autobus scolaires à pétrole et ainsi limiter les GES.

Comment? En réunissant les connaissances et les meilleures pratiques. L’ACEAS déploiera des recommandations et des stratégies pour faire progresser des politiques provinciales et fédérales et une campagne de sensibilisation grand public au sujet des GES des autobus scolaires

Ce projet sera déployé jusqu’en décembre 2023 à travers le Canada et ciblera particulièrement les Maritimes, le Québec, l'Ontario et la Colombie-Britannique, avec comme objectif ultime que tous les nouveaux autobus scolaires soient électriques d’ici 2040!

Équiterre, impliqué depuis 5 années dans l’électrification des autobus scolaires

Équiterre met sa solide expérience au profit de la nouvelle Alliance canadienne pour l’électrification des autobus scolaires.

En effet, la mobilité électrique est au cœur de nos préoccupations chez Équiterre. En 2020, nous lancions une campagne de sensibilisation et d’accompagnement des acteurs et actrices du transport scolaire dans la transition vers l’électrification de ce secteur, Mon autobus branché. Suite à cette campagne, le gouvernement québécois a annoncé que 65 % des autobus scolaires seront électriques d’ici 2030, en plus d’y apporter un soutien financier pour y parvenir.

Il reste encore beaucoup de travail à faire, mais cette nouvelle alliance pour l’électrification du transport scolaire est un grand pas en avant pour enfin réaliser la transition pour se débarrasser des autobus scolaires polluants. Pour la santé de nos jeunes.

Ressources liées