Skip to Content

Plus de 250 écoles et garderies québécoises mettent les aliments locaux au menu!

Actu - Carte initiatives écoles Du changement au Menu

Il y a un mois, la première conférence pancanadienne sur l'alimentation en milieu scolaire, Du changement au menu s'ouvrait avec cette image de la « carte canadienne des initiatives d'alimentation scolaire », dénombrant plus de 700 initiatives en milieu scolaire touchant près de 700 000 élèves au pays! 

Au Québec, plus de 250 écoles et garderies créent des projets afin d'augmenter la part d'aliments locaux dans les menus de plus de 418 000 élèves et enfants, tels des jardins ou serres en milieu scolaire, un approvisionnement en produits locaux ou des activités en classe sur l'alimentation locale.

Cartographier le changement

Dans les dernières années, ce mouvement d'initiatives pour augmenter la part d'aliments sains, locaux et durables dans les établissements scolaires au Québec et au Canada est devenu de plus en plus fort. Pour en démontrer l'ampleur et mettre en lumière toutes ces initiatives, le réseau De la ferme à la cafétéria Canada avec ses membres et ses partenaires, dont Équiterre, a lancé un appel à tous afin de recenser ces projets. L'objectif était de peindre le portrait de ces activités à la grandeur du pays. Par activités, nous entendons par exemple : des serres, des potagers éducatifs, des ateliers d'éducation alimentaire et culinaire, des politiques d'approvisionnement en aliments sains, locaux et durables et des activités de compostage, dans les établissements publics et privés allant du pré-scolaire à l'université. Nous avons fait circuler ce sondage à travers un grand nombre d'organisations et de réseaux à travers le pays.

Les réponses sont venues des écoles directement, mais également des ONG travaillant avec plusieurs écoles. Au total, c'est plus de 693 écoles qui oeuvrent à mettre les aliments sains, locaux et durables au menu de plus de 678 000 élèves au pays! Plus précisémenent, il s'agit de 87 garderies et établissements préscolaires, 285 écoles primaires, 128 écoles secondaires, 10 projets parascolaires et 17 universités. Au total, presque la moitié de ces écoles ont des jardins éducatifs dans leur milieu. Et on estime à 35% la part d'aliments locaux servis dans ces écoles.

Ces chiffres peuvent paraitre encore bien minimes, mais les réponses ont été nombreuses pour un si court laps de temps et nous savons que ce n'est que la pointe de l'iceberg . D'autres projets existent et n'ont pas encore trouvé leur point sur cette carte. Par exemple, en Colombie-Britannique seulement, plus de 1500 écoles offrent des fruits et légumes frais et locaux en collation aux élèves 1 fois par semaine pendant la saison des récoltes, grâce à un programme coordonné par le BC Agriculture in the Classroom Fondation. En Ontario, plus de 1400 écoles participent à un programme de levée de fonds avec des aliments frais provenant directement de producteurs locaux, projet coordonné par Les Diététistes du Canada. Le Club des petits déjeuners du Canada offre quant à lui des programmes d'accès universel à une saine alimentation dans plus de 1500 écoles à travers le pays.

Allez découvrir ces 700 projets, idées et réussites et si vous connaissez un projet dans une école ou garderie près de chez vous, inscrivez-le! Le réseau De la ferme à l'école aux États-Unis était également petit à ses débuts : en 1997, les écoles du réseau pouvaient se compter sur les doigts de deux mains. Aujourd'hui, le réseau compte plus de 40 000 établissements scolaires rejoignant plus de 23 millions d'élèves. Nous pouvons y arriver, un geste à la fois! Faisons partie du changement!