Skip to Content

14 recommandations d'Équiterre pour le budget fédéral: vers une relance durable

  

Montréal, le 23 avril 2020 – Équiterre a soumis une nouvelle version de ses recommandations pour le budget fédéral 2020, dont le dévoilement avait été reporté à cause de la crise de la COVID-19. Les décisions que nous prenons aujourd’hui pour répondre aux crises sanitaire, économique et climatique qui frappent la société canadienne auront des impacts importants dans les années à venir.

À la lumière de cette réalité, les 14 propositions soumises par Équiterre visent toutes à accompagner le gouvernement fédéral à choisir la résilience et la cohésion sociale comme axes de la reconstruction de notre société.

Consultez nos 14 recommandations en détail »»

«Nous sommes bien conscients que nos représentants politiques travaillent d'arrache-pied pour répondre aux nombreux défis qui se présentent à eux chaque jour. C'est pourquoi Équiterre poursuit ses efforts et continue de mettre son expertise à profit afin d'aider notre gouvernement à anticiper et réagir à ceux qui se dresseront devant notre société dans l’avenir», affirme Ryan Worms, directeur des programmes chez Équiterre.

Les recommandations qu’Équiterre a soumises sont basées sur les trois critères suivants :

  1. Soutenir directement les Canadiennes et les Canadiens affectés par la crise sanitaire ;
  2. Prioriser les mesures permettant de bâtir une économie résiliente à long terme, en soutenant les secteurs d’avenir ;
  3. Accélérer la lutte contre la crise climatique en offrant un tremplin à une transition énergétique urgente et incontournable.

Diminuer la vulnérabilité des Canadiens et des Canadiennes

Le gouvernement devra bien sûr impérativement continuer de prioriser la santé. Les investissements dans ce secteur devront non seulement chercher à protéger la population de la COVID-19, mais également à protéger la santé publique à plus long terme, par exemple en réduisant la pollution atmosphérique, responsable de milliers de décès prématurés chaque année.

Le prochain budget constitue aussi une opportunité historique pour le gouvernement d’offrir une réponse commune aux défis posés par les crises qui frappent le pays en intervenant au sein des secteurs-clés comme l’agriculture, le transport et l’énergie.

« Dans le contexte de crise économique et climatique mondiale, le Canada a un devoir historique d’orienter les fonds publics vers un plan de relance tourné vers l’avenir et qui crée de l’emploi tout en réduisant nos émissions de GES, explique Colleen Thorpe, directrice générale d’Équiterre. Le moment est aussi venu de renforcer notre système alimentaire et de consolider des économies durables et dynamiques sur des bases régionales ».

Ces investissements pour redonner de l’élan à notre société devraient nous rendre moins vulnérables aux chaînes d’approvisionnement fortement mondialisées ou aux prix hautement volatils du pétrole.

Les travailleurs.ses d’abord

Dans son budget, le gouvernement doit aussi faire passer les intérêts des travailleur.euse.s d’abord. C’est par eux que passera le succès de la reprise. Il est impératif de diversifier notre économie en formant une force de travail qui pourra œuvrer dans des secteurs économiques d’avenir plus résilients.

« Le bas prix du pétrole offre une opportunité au gouvernement de libérer de l’espace fiscal en éliminant les subventions à cette industrie dès maintenant et en réorientant ces fonds vers une transition juste », affirme Caroline Brouillette, analyste sénior en changements climatiques chez Équiterre.

« Miser sur l’électrification des transports constitue une solution qui apportera des bénéfices tant pour le climat et la qualité de l’air que pour l’économie et l’industrie canadienne et ses travailleurs », ajoute Jessie Pelchat, analyste sénior en transport.

Équiterre invite le gouvernement à investir dans des campagnes de sensibilisation destinées à favoriser l’adhésion des citoyen.ne.s aux mesures de redémarrage. La multiplication des espaces de discussion pour créer un véritable dialogue pancanadien dans les différentes régions, provinces et territoires permettra aux Canadiens et Canadiennes de s’approprier la reprise pour que celle-ci soit couronnée de succès.

-30-

Pour plus d’information ou pour organiser une entrevue :
Anthony Côté-Leduc, Relations médias, Équiterre,
acoteleduc@equiterre.org - 514-605-2000