Skip to Content

Des groupes citoyens, sociaux et environnementaux demandent la suspension des consultations publiques sur le projet Gazoduq

 

Québec, Saguenay, Rouyn-Noranda et Montréal, le 29 mai 2020 – Dans une lettre adressée aux ministres de l’Environnement du Canada et du Québec, plusieurs groupes citoyens, sociaux et environnementaux demandent la suspension des consultations publiques sur le projet Gazoduq de GNL Québec. Les groupes s’inquiètent que la participation du public soit grandement limitée dans le contexte de la pandémie de COVID-19.

Le 15 mai dernier, l’Agence d’évaluation d’impact du Canada (AÉIC) annonçait le début d’une période de consultation sur la version provisoire du mandat de la commission d’examen intégré et sur l’entente de collaboration Canada-Québec pour le projet Gazoduq.

« Dans le contexte de la pandémie mondiale de la COVID-19 et du confinement social qui en découle, rien ne justifie un tel empressement à lancer une consultation publique pour ce projet industriel hautement controversé. Les mesures sanitaires encore en vigueur empêchent de nombreuses personnes de participer pleinement aux consultations publiques en cours. Les impacts majeurs du projet Gazoduq de GNL Québec sur la biodiversité, les communautés locales et la capacité du Québec à atténuer et à s’adapter à la crise climatique justifient que les consultations publiques soient suspendues, le temps qu’une réelle participation du public puisse être assurée », affirment les signataires de la lettre.

Pour voir la lettre et ses signataires.

–30–

Pour plus d’information :

Gabriel Marquis
Responsable des communications, Nature Québec
581-307-8613
Gabriel.Marquis@naturequebec.org

Flux d'information :