Skip to Content

Équiterre salue le lancement de la revue du régime fédéral d’évaluation environnementale

Ottawa, 20 juin 2016 - Équiterre est heureux de finalement voir le lancement de cette revue qui portera sur les principaux processus fédéraux d’évaluation environnementale en vertu de la Loi canadienne sur l’évaluation environnementale, de l’Office national de l’énergie, de la Loi sur les pêches et de la Loi sur la protection des eaux navigables.

L’étude sera menée par la ministre de l’Environnement et du Changement climatique, en collaboration avec le ministre des Transports, le ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, le ministre des Ressources naturelles, la ministre des Sciences et le ministre des Affaires autochtones et du Nord.

« La consultation publique est la clé pour assurer la rigueur et la transparence dans cette importante revue », a affirmé Sidney Ribaux, directeur général d’Équiterre. « Ceci marque le début de l’engagement du gouvernement fédéral à rebâtir la confiance des Canadiens en matière de processus d’évaluation environnementale ».

« Cette étude, attendue depuis bien longtemps, est nécessaire afin de réparer les dommages causés par le gouvernement précédent qui a bousillé les éléments de législation fédérale qui entouraient ces questions », a ajouté Steven Guilbeault, directeur principal d’Équiterre. « Le gouvernement fédéral a maintenant la chance de mettre en place un processus d’évaluation environnementale en conformité avec le récent engagement en matière de changement climatique en vertu du CCNUCC à Paris. Cela inclut de s’assurer que tous projets d’infrastructures énergétiques subissent un test climat rigoureux», a ajouté Steven Guilbeault.

On s’attend à ce que les groupes d’experts envoient leurs recommandations à la ministre de l’Environnement et du Changement climatique d’ici janvier 2017.

- 30 -

Pour plus d’informations :
Dale Robertson
Relations médias, Équiterre
514 605-2000 / drobertson@equiterre.org