Aller à la navigation Aller au contenu

Actualité  •  1 min

Équiterre réagit à la nomination de Steven Guilbeault comme ministre de l'Environnement

Publié le 

citation Colleen sur Guilbeault

Équiterre réagit aux nominations ministérielles du gouvernement fédéral

« Équiterre félicite toutes et tous les ministres pour leur nomination au sein du cabinet. Face à la crise climatique et à l'effondrement de la biodiversité, nos collectivités, nos infrastructures, notre agriculture, notre sécurité et notre santé sont sérieusement menacées. Il est important de rappeler que tous les ministres du gouvernement auront un rôle à jouer pour opérer les changements sans précédent qui doivent survenir. »
- Colleen Thorpe, directrice générale d’Équiterre

Équiterre se réjouit de la nomination de Steven Guilbeault au poste de ministre de l’Environnement et du Changement climatique du Canada.

« Il s’agit d’une excellente nouvelle de pouvoir compter sur un ministre de l’Environnement avec l’expérience et la connaissance des dossiers de Steven Guilbeault. J’ai travaillé avec lui pendant plus de 10 ans chez Équiterre et je sais qu’il est un homme de conviction, à l’écoute et capable de rallier des gens d’horizons différents. Je suis persuadée qu’il transposera ces qualités dans ses nouvelles fonctions. »
- Colleen Thorpe, directrice générale d’Équiterre

Nous continuerons de talonner le gouvernement fédéral et exiger une action plus ambitieuse et rapide pour lutter contre les crises climatique et de la biodiversité.

« L’ampleur des défis à surmonter dans les prochaines années nécessitera de profonds changements dans notre société. C’est pourquoi Équiterre continuera de collaborer avec tous les parlementaires, de surveiller étroitement le gouvernement en plus d’avoir un œil critique devant ses politiques. »
- Marc-André Viau, directeur des relations gouvernementales d’Équiterre

Nos attentes :

« Le plan climatique que le ministre de l’Environnement a entre les mains est un bon plan, mais il n'est pas suffisant. On s'attend à un ajustement rapide des cibles de réduction des émissions de GES et donc des politiques et de la réglementation nécessaire pour l'atteinte des cibles, notamment pour le secteur pétrolier et gazier. En tant que bâtisseur d'un environnement durable, Équiterre continuera de mettre de l'avant les meilleures solutions et les meilleures idées pour lutter contre la crise climatique. »
- Marc-André Viau, directeur des relations gouvernementales d’Équiterre