Aller à la navigation Aller au contenu

Actualité  •  1 min

Comment souligner la Semaine québécoise de réduction de déchets?

Amélie Côté

Analyste, Réduction à la source

Publié le 

Chez Équiterre, la réduction des déchets et la réduction à la source sont des objectifs auxquels nous travaillons tous les jours, tant au niveau de la sensibilisation de la population qu’au plaidoyer politique.

Mais en cette semaine officielle de Semaine de réduction des déchets, nous vous proposons deux gestes concrets :


1. Déconfinons nos contenants réutilisables!

L’utilisation d’emballages à usage unique a connu une hausse vertigineuse en début de pandémie pour des raisons de sécurité sanitaire, mais nous savons aujourd’hui que ces dernières ne tiennent plus du tout la route.

Pour démystifier les enjeux autour des contenants réutilisables et outiller autant les commerces que les consommateurs et consommatrices à reprendre leurs bonnes habitudes à ce sujet, la Coopérative Incita a publié une 2e édition du Guide des bonnes pratiques sanitaires en alimentation pour la gestion des contenants et autres objets réutilisables, en collaboration avec Équiterre, La vague, le Circuit Zéro déchet, l’Association québécoise Zéro Déchet, Montréal-Métropole en santé et Net Impact Montréal. Afin de s’assurer de répondre à l’ensemble des enjeux sanitaires, ce guide a été révisé par la Direction régionale de santé publique du CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal.

❯❯ Sortez vos contenants réutilisables et partagez le guide avec votre épicerie du coin ou votre restaurant préféré!

2. Exigeons des biens durables et réparables!

Un bien qui dure longtemps et qui peut être réparé aide à diminuer l’exploitation de nouvelles ressources pour la production d’un nouveau bien, à diminuer la consommation d’énergie nécessaire pour sa fabrication et son transport, en plus de diminuer la quantité de déchets qui se retrouvent dans les sites d'enfouissement. Un objet durable et réparable épargne également du temps et de l’argent aux consommateurs et consommatrices.

Nous croyons que pour faciliter l’accès à la réparation au plus grand nombre, nos gouvernements ont un grand rôle à jouer. Nous avons lancé une pétition à l’intention du gouvernement du Québec pour appeler à des changements législatifs concrets pour y arriver!

  • Si vous ne l’avez pas encore fait, signez notre pétition pour exiger des biens durables et réparables!
  • Si vous l’avez déjà signée, merci! Encouragez vos proches à faire de même!

Bonne Semaine québécoise de réduction des déchets!

Pétition en cours : exigeons des biens durables et réparables!

Signez la pétition