Aller à la navigation Aller au contenu

Actualité  •  1 min

Joignez-vous au Manifeste de la Résilience!

Publié le 

Quelle belle nouvelle nous partageait l’UPA (l’Union des producteurs agricoles) il y a quelques jours : pour la première fois en 80 ans, le nombre de fermes a augmenté au Québec, avec 461 nouvelles fermes entre 2016 et 2021. Et avec elles, on compte plus de femmes et de jeunes dans le métier, et de fermes bios - en croissance de 120 %!

Équiterre est fière d’avoir contribué par ses nombreuses actions et campagnes et tout aussi heureuse de voir la Coopérative pour l'Agriculture de Proximité Écologique (CAPÉ) continuer de mettre en lumière le travail indispensable des fermiers et fermières de famille du Québec. Une révolution agro-alimentaire durable est réellement en marche, comme en témoigne leur nouveau Manifeste de la Résilience - lancé le 9 mai dernier conjointement par la CAPÉ et le Réseau de fermiers-ères de famille!

« Il ne s’agit pas d’un retour à l’ancien temps, mais bien d’une manière d’habiter le territoire, rythmée par les saisons, inspirée par l’histoire et motivée par les enjeux contemporains. »

Le Manifeste de la Résilience, lumineux et porteur d’espoir met en évidence l’émergence d’initiatives en agriculture de proximité à échelle humaine et tous les impacts positifs que celles-ci apportent dans nos communautés et notre économie. Mais pour soutenir la multiplication de ces initiatives, il faut également une réelle participation gouvernementale, une réelle révolution agro-alimentaire!

« Chaque action est essentielle pour nourrir la fierté et la résilience collective et pour ravitailler le grand mouvement révolutionnaire de l’alimentation québécoise. »

Comment prendre action et soutenir les fermiers·ères de famille dans cette révolution ?

  1. S’engager auprès des fermiers·ères de votre région, en vous abonnant à un panier;
  2. Visiter les marchés fermiers, les épiceries bio-locales et les commerces de proximité;
  3. Verdir ses plates-bandes et celles de nos municipalités avec des plantes comestibles, des arbres fruitiers, des plants de légumes;
  4. Lire, partager et signer le Manifeste de la Résilience;
  5. Envoyer notre courriel aux ministres de l'agriculture du Canada et du Québec pour leur demander plus d'ambition pour protéger nos terres et notre agriculture;
  6. Interpeller les candidats et candidates sur les questions agricoles en vue des élections provinciales à l'automne;
  7. Et plus encore!

Le saviez-vous? Jadis porté par Équiterre et ce pendant plus de 20 ans, le Réseau des fermiers·ères de famille (alias RFF ou les paniers bio) vole maintenant de ses propres ailes! C'est la CAPÉ qui a repris le flambeau, une belle organisation avec qui nous collaborons sur divers projets liés à l'agriculture biologique.

Nous savons cette révolution accessible et nécessaire.

» Pour vous abonner aux paniers bios
» Les kiosques des fermes du Réseau

Manifeste de la résilience

Signez