Skip to Content

Le G20 fait marche arrière et passe encore par le financement des combustibles fossiles pour sa relance économique post-COVID-19

picture1.png

Malgré les promesses répétées des gouvernements du G20 de cesser de subventionner les combustibles fossiles, le financement n’a diminué que de 9 % depuis 2014-2016; ces trois dernières années, ce financement totalisait 584 milliards de dollars par an selon un rapport publié aujourd’hui par l’Institut international du développement durable (IIDD), l’Overseas Development Institute (ODI) et Oil Change International (OCI). De l’avis des chercheurs, ces maigres progrès seront probablement annulés cette année par les milliards de dollars engloutis dans l’énergie fossile en réponse à la pandémie de la COVID-19.

Lire le communiqué complet >>

Flux d'information :