Skip to Content

Quand les institutions du Québec passent à l’action!

Communauté de pratique

Imaginez, vous entrez dans la cafétéria d’un hôpital et le menu regorge d’aliments sains provenant des producteurs-trices locaux. Imaginez maintenant qu’il en soit de même dans toutes les institutions du Québec. CPE, hôpitaux, écoles, etc. partout le local est la nouvelle norme au menu! Le projet vous semble utopique?

Pas du tout! C’est l’un des grands projets de transition que l’on porte chez Équiterre. Pour y arriver, depuis plusieurs années nous accompagnons des institutions dans l’aventure afin de démontrer que c’est possible - et bénéfique!

Cette transition vers le local et progressivement vers des aliments biologiques et écoresponsables aura pour effet d’améliorer notre santé collective, de stimuler notre économie locale et de minimiser notre empreinte écologique. Que de bonnes raisons pour s’y investir maintenant!

Et le mouvement prend de l’ampleur! Les institutions pionnières ainsi que plusieurs acteurs-trices et experts-es du milieu alimentaire institutionnel sont si convaincus-es des bienfaits d’une transition qu’ils se joignent à nous pour lancer une invitation à toutes les institutions montréalaises à prendre part au projet via la «communauté de pratique en alimentation institutionnelle durable*».

En maximisant les synergies, cette communauté a comme objectif d’informer et d’outiller ses membres et de leur permettre ultimement d’offrir plus d’aliments sains, locaux et écoresponsables au sein de leur service alimentaire.

« À ce stade-ci, les institutions ont complété leur processus de quantification. Les résultats préliminaires de leur part d’approvisionnement local nous démontrent une bonne variation entre les institutions pour une moyenne de 43 % d’aliments produits et/ou préparés au Québec! Par contre, nous observons déjà que certaines catégories d’aliments semblent plus accessibles que d’autres. » Murielle Vrins, gestionnaire de programmes, alimentation

Bien que l’initiative s’adresse aux institutions montréalaises, nous espérons dans un deuxième temps élargir cette communauté à la grandeur du Québec.

* Cette communauté est rendue possible notamment grâce au partenariat avec des chefs de file du secteur alimentaire : le Système alimentaire montréalais (SAM), Aliments du Québec et la Fondation du Grand Montréal.

Des institutions qui offrent du local, quel impact sur vous?

Au Québec, il existe plus de 10 000 établissements (et ce sans compter les milieux de travail), fréquentés annuellement par plus de 3 millions d’usagers. Pour assurer la pérennité de notre système alimentaire, nos institutions publiques sont des acteurs importants et peuvent faire une grande différence sur deux plans.

  • D’abord en s’approvisionnant localement, elles aident directement les producteurs en augmentant la mise en marché de leur production locale. Leur volume d’achat est immense et leur impact tout autant.
  • Ensuite, en faisant preuve d’exemplarité et ce, au travers leurs vastes réseaux et leur grande visibilité à travers la province, les institutions publiques ont le potentiel d’inciter les citoyens-nes et les organisations à emboîter le pas vers des habitudes alimentaires saines et durables.

Alors comme nous, encouragez les institutions à aller encore plus loin dans leur transition vers un approvisionnement sain, local, bio et écoresponsable et félicitez celles qui ont franchi le pas! 

Aidez-nous à accélérer la transition!
Vous souhaitez plus d'aliments locaux dans votre garderie, votre école, votre cégep, votre université ou dans les hôpitaux ou CHSLD?

C’est simple, voici les étapes :

Téléchargez nos outils élaborés en collaboration
avec Aliments du Québec et le MAPAQ.