Skip to Content

SONDAGE LÉGER : LA POPULATION NE VEUT PAS DE GNL QUÉBEC, NI D’ARGENT PUBLIC DANS LE PROJET

128878414_3887800347898193_5870243540799152044_o.jpg

À peine le tiers des Québécoises et des Québécois sont favorables au projet GNL Québec/Gazoduq, alors que près de la moitié y sont opposé.e.s et que la population est fortement opposée à une participation financière des gouvernements dans ce projet d’exportation de gaz. C'est ce que révèlent les résultats d'un sondage Léger réalisé à l’échelle de la province du 20 au 22 novembre 2020 et rendu public cette semaine.

À la question « Le projet GNL Québec/Gazoduq est un projet d’exportation de gaz de l’Ouest canadien qui serait transporté par un pipeline en traversant le Québec de l’Abitibi jusqu’au Saguenay, puis acheminé outre-mer par des navires, qui passeraient sur le fjord du Saguenay et sur le fleuve Saint-Laurent. Êtes-vous favorable ou défavorable à ce projet? », à peine le tiers (34%) des répondant.e.s se sont dits « favorables » et parmi ce nombre, seulement 11% y étaient « très favorables ». En comparaison, deux fois plus de Québécois.e.s (21%) sont « très défavorables » à GNL Québec.

Lire le reste du communiqué »»

Flux d'information :