Skip to Content

Équiterre mise sur le potentiel du vélo à assistance électrique

Montréal, 19 mai 2021 - Équiterre et de nombreux acteurs du monde de la mobilité lanceront au cours des prochains mois une grande campagne nationale de recherche et de sensibilisation sur le vélo à assistance électrique (VAÉ) afin de réduire la part modale de l'automobile et des émissions de gaz à effet de serre (GES) associées aux déplacements quotidiens.

Cette campagne comprendra entre autres un volet sur le terrain, avec des périodes d’essais de vélo à assistance électrique pour des citoyen.ne.s qui se déplacent entre leur lieu de travail et la maison. Ces essais seront déployés dans plusieurs régions du Québec.

« Équiterre et ses partenaires croient que ce projet permettra de réduire la part modale de la voiture dans les déplacements des gens mais aussi, à plus long terme, la taille du parc automobile québécois. Ce mode de transport ouvre la porte plus grande à l’intégration du transport actif au quotidien grâce à sa plus grande accessibilité et sa plus grande portée », explique Colleen Thorpe, directrice générale d’Équiterre.

Un volet recherche

 
Afin de mieux comprendre le rôle que peut jouer le vélo à assistance électrique dans le cocktail transport, Équiterre s’est aussi associé à la Chaire Mobilité de Polytechnique Montréal.

Les informations recueillies lors de la campagne sur le terrain permettront de mieux analyser le potentiel du vélo à assistance électrique, sa complémentarité avec les autres modes ainsi que les conditions gagnantes pour un déploiement efficace et durable au Québec.

Cette campagne sera menée lors des trois prochaines années en étroite collaboration avec l’Association des Centres de gestion des déplacements du Québec (ACGDQ) regroupant les huit Centres de gestion des déplacements du Québec (CADUS, CGDEML, CMDS, MOBA, Mobili-T, MOBI-O, Roulons VERT, Voyagez futé).

L’Association de transport urbain du Québec (ATUQ), Vélo Québec, des sociétés de transport, des organisations et des municipalités sont également mobilisées afin de participer à la campagne.

Cette campagne bénéficie d’une aide financière du gouvernement du Québec tirée du programme Action-Climat Québec et rejoint les objectifs du Plan pour une économie verte 2030.

-30- 

Pour plus d’information:

Anthony Côté Leduc, relations médias
514-605-2000 ; acoteleduc@equiterre.org