Aller à la navigation Aller au contenu

En cours

Projet Haricot

Pour plus de grains et légumineuses locaux du champ à l’assiette

Contexte

  • Le besoin d’accroître notre autonomie alimentaire au Québec nous force à repenser nos pratiques agricoles et ce qu’on fait pousser.

  • Or, les producteurs hésitent à adopter de nouvelles cultures sans débouchés stables et rentables.

🌎 Se nourrir grâce à la terre!

Eat-Lancet estime que pour parvenir à nourrir la population mondiale, qui atteindra 10 milliards d'humains en 2050, il est essentiel d'adopter des régimes à la fois sains et respectueux des limites des écosystèmes de la planète. L'agriculture offre des solutions pour se nourrir sainement et durablement.

Opportunité

  • Il est prouvé que la culture de grains et de légumineuses destinées à la consommation humaine, comme le haricot sec, engendre des effets régénérateurs pour les sols et fournit des sources locales riches en protéines et nutriments.

  • Les institutions offrent des opportunités de mise en marché fondées sur les circuits courts pour ces légumineuses, stimulant ainsi une alimentation variée et encourageant la consommation de protéines végétales et de grains entiers.

«  Le marché des protéines végétales est en croissance, un contexte favorable pour les producteur(trice)s qui gagnent à ajouter des grains et légumineuses à consommation humaine dans leurs rotations, et les institutions, dans leurs menus.  »

Lyne Royer

Chargée de projets en approvisionnement alimentaire durable

Notre travail

Concrétiser des changements de fond dans nos façons de produire, de transformer et de consommer

Dans le cadre de ce projet, Équiterre accompagne les institutions et les producteur(trice)s tout au long de la chaîne d’approvisionnement, pour faciliter:

  • le développement de maillages;
  • l’organisation de rencontres;
  • la réalisation de visites à la ferme;
  • l’organisation d’activités de sensibilisation aux grandes cultures locales.

Des ressources d'accompagnement sont fournies aux institutions et producteur(trice)s pour mieux appréhender les défis de la transition vers une alimentation saine et une agriculture régénératrice. Ces ressources incluent une page web, des fiches présentant les participants au projet, des webinaires annuels et un guide informatif à la fin des deux années du projet.

Parallèlement, à travers le projet Commun’Assiette, Équiterre accompagne des établissements des réseaux de l’éducation, de l’enseignement supérieur et de la santé et des services sociaux pour les aider à dénouer les freins à l'introduction d’aliments locaux comme le haricot sec dans leurs menus et pratiques en cuisine.

Un important travail a lieu de concert avec les intermédiaires de la chaîne d’approvisionnement (centre de grains, transformateurs, distributeurs), dans le but de soutenir le développement de la filière de mise en marché et de contribuer à l’atteinte des cibles d'achats d'aliments québécois telles que préconisées dans la Stratégie nationale d'achat d'aliments québécois (SNAAQ).

Commun’assiette : le mouvement de l’alimentation durable dans nos institutions

Participez!

Vous êtes intéressé(e) à produire du haricot sec pour implanter ou augmenter vos surfaces de blé d'automne ou de culture de couverture post-récolte? Participez à ce projet qui vise à favoriser la santé des sols et l’utilisation de haricots secs locaux dans les menus des institutions québécoises.

Champ sec et endommage du au climat

Intégrons plus de haricots secs qui régénèrent les sols dans nos champs!

Vous êtes un établissement public du secteur de l’éducation, de l’enseignement supérieur ou de la santé et êtes intéressé(e) à approvisionner votre institution en haricots secs locaux? Participez à ce projet qui vise à favoriser la santé des sols et l’utilisation de cultures végétales locales dans les menus des institutions québécoises

Intégrons plus de protéines végétales dans nos menus!

Historique

2023

Renforcer la résilience agricole :  le projet Vitrines en santé et conservation des sols

En collaboration avec Coordination Services-Conseils, Équiterre a mené le projet Vitrines en santé et conservation des sols pour aider les agriculteur(trice)s à adopter des pratiques durables qui améliorent la santé des sols et renforcent leur résilience face aux changements climatiques.

2020

Notre rôle dans l'adoption du Plan d'agriculture durable (PAD)

Nos actions comprennent la présentation d'un mémoire et d'un témoignage devant la Commission CAPERN, visant à évaluer les effets des pesticides sur la santé publique et l'environnement, ainsi que la promotion de pratiques de remplacement innovantes.

2019

L'agriculture résiliente et durable devient une de nos priorités

En 2019, Équiterre a réorienté sa stratégie en agriculture pour concentrer ses efforts sur l’accélération de la transition du secteur agricole vers une agriculture régénératrice de la santé des sols.

Équipe

Partenaires

Ce projet est financé par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation dans le cadre du programme Prime-Vert, et en collaboration avec l’Association québecoise des Centres de la petite enfance (AQCPE).
  • QUEBEC_ecran_2coul
  • AQCPE - Association québécoise des centres de la petite enfance