Aller à la navigation Aller au contenu

À venir

Accélérons le transport collectif à travers le pays

Le gouvernement fédéral peut et doit investir!

Les enjeux

Les transports collectifs sont en crise. Les services sont insuffisants, l’attente trop longue et les tarifs trop élevés. Au détriment de qui? Nous tous et toutes qui devons nous fier sur ce mode de transport pour aller travailler, aller à l’école, faire l’épicerie et nous déplacer quotidiennement.

Et ce n'est pas un problème unique au Québec. À travers le Canada, le sous-financement du transport collectif force la majorité de la population canadienne à se rabattre sur la voiture pour leurs déplacements, faisant du transport le deuxième secteur le plus polluant au pays et créant une dépendance à l’automobile hautement néfaste.

Bien que les gouvernements provinciaux et les municipalités jouent un rôle central dans le développement, l’entretien et le financement des transports collectifs, le gouvernement fédéral peut et doit démontrer sa volonté à faciliter les déplacements de la population canadienne en transport collectif, et ce, à un prix abordable.

Notre nouveau rapport démontre qu’il suffirait d’un modeste investissement du fédéral pour arriver à des changements majeurs.

L'opportunité

Pour développer une offre intéressante de transport collectif, essentielle à une société saine, le gouvernement fédéral peut et doit contribuer à le financer adéquatement, non seulement via le développement de projets, mais également via le soutien aux opérations.

Notre rapport démontre qu’en concluant de nouveaux accords avec les provinces et les villes, le Canada peut redresser les systèmes de transport collectif, tout en continuant de les déployer, ce qui permettra, d’ici 2035 :

  • de laisser plus d’argent dans les poches des citoyen(ne)s grâce à des tarifs raisonnables;

  • de doubler le nombre d'usager(-ère)s et d'augmenter la fréquence des services;

  • de réduire les émissions de GES de 65 millions de tonnes.

Participez

  1. Demandons un financement adéquat!

    C'est le moment de demander au gouvernement fédéral de prendre sa place pour financer et assurer un avenir viable pour nos transports collectifs. Demandons un financement accéléré du transport collectif, qui soutiendra adéquatement les opérations tout en étant lié à des aménagements du territoire cohérents et à des cibles claires pour y arriver.

  • 1 700 Nombre actuel d’autobus qui attendent, inutilisés, parce que les municipalités n'ont pas les moyens de les faire rouler, faute d’un financement adéquat des gouvernements. Le gouvernement fédéral peut et doit y jouer un rôle!

Les solutions existent pour sauver les transports collectifs

Contenus reliés

Analyste, Mobilité durable

Chargée de communications, Relations publiques

mcondrainmorel@equiterre.org (514) 605-2000
Voir le profil