Aller à la navigation Aller au contenu

En cours

Vélovolt

De l'auto au vélo

À l’heure d’agir pour réduire l’empreinte environnementale de nos déplacements, Vélovolt propose aux Québécois et aux Québécoises, aux organisations et aux leaders, de découvrir un nouveau mode de transport actif et durable : le vélo à assistance électrique (VAE).

Le défi à relever

À l’heure d’agir pour réduire l’empreinte environnementale de nos déplacements, Vélovolt veut démontrer le potentiel du vélo à assistance électrique comme alternative à l’auto solo sur des déplacements quotidiens, notamment sur les déplacements domicile-travail.

Entre actions collectives et individuelles, le projet vise à sensibiliser les organisations et l’ensemble des individus à ce nouveau mode de transport et à documenter leurs perceptions afin de mieux comprendre et communiquer sur les motivations et les freins au développement de la pratique du vélo à assistance électrique (VAE).

(1) Statistiques Canada,Recensement de 2016 sur les dépacements domicile-travail

(2) Vélo Québec, L’état du vélo au Québec en 2020

33%

Un tiers des personnes vivent à moins de 5 km de leur lieu de travail.

« Notre situation environnementale nous oblige à repenser notre mobilité et réfléchir à des alternatives innovantes pour réduire la place de l'auto solo pour les déplacements du quotidiens. »

Agnès Rakoto

Chargée de projet, Vélovolt

Le travail d'Équiterre

Avec la campagne Vélovolt, Équiterre souhaite comprendre comment le VAE peut remplacer l'auto dans les déplacements utilitaires de la population et encourager la mise en place d'environnements favorables à sa pratique.

Vélovolt organisera des essais de VAE dans une quarantaine d'organisations réparties dans 10 régions du Québec, afin de sensibiliser les travailleurs et les travailleuses à ce nouveau mode de transport. Les essais seront aussi l'occasion de récolter des données pour un travail de recherche permettant de comprendre les motivations et les freins au développement de la pratique du VAE.

Vélovolt veillera également à fournir des outils et rapports de recommandations pour encourager les municipalités et les organisations à poser de nouveaux gestes en faveur du transport actif électrique.

Objectifs

  1. Sensibiliser la population aux avantages du transport actif pour les déplacements quotidiens;
  2. Dresser l'état des lieux du VAE au Québec et comprendre son potentiel;
  3. Former les instances de décision aux enjeux de la mobilité active électrique et les outiller dans la prise de mesures favorables au déploiement du vélo et du VAE.

Nos cibles

40 organisations et entreprises rejointes dans 10 régions du Québec


1 300 personnes participantes aux essais de VAE longue durée


100 000 travailleuses et travailleurs touchés par les messages de la campagne


40 parties prenantes de la mobilité mobilisées autour de comités de réflexion sur la pratique du VAE


Historique du projet

2022

Avril

Déploiement des essais

8 organisations réparties dans 10 régions du Québec ont mis en place des essais de VAE au printemps 2022.

2021

Septembre

Lancement de la phase pilote

L'Université de Montréal et la Ville de Trois-Rivières ont testé le concept de Vélovolt en proposant en primeur des essais de VAE à leur personnel.

Avril

Lancement du projet

La campagne Vélovolt est officiellement lancée grâce au soutien du gouvernement du Québec, en partenariat avec l'Association des Centres de gestion des déplacements (ACGDQ) et des 8 Centres de gestion des déplacements (CGD) du Québec.

Témoignages

Contact principal

Agnès Rakoto

Gestionnaire de projet en mobilité

Cette campagne est menée conjointement par Équiterre et l'Association des Centres de gestion des déplacements du Québec (ACGDQ). Vélovolt bénéficie d'une aide financière du gouvernement du Québec tirée du programme Action-Climat Québec et rejoint les objectifs du Plan pour une économie verte 2030. Voici les autres partenaires de la campagne :