Aller à la navigation Aller au contenu
Plan large d'une décharge avec des oiseaux volant autour

En cours

Gestion des matières résiduelles

Réduction à la source et réemploi

Équiterre participe aux discussions publiques sur les enjeux liés à la gestion des matières résiduelles afin de proposer les changements systémiques nécessaires pour faciliter la réduction à la source et le réemploi.

Le défi à relever

À l'enfouissement et l'incinération, nous perdons une quantité faramineuse d'objets dont la durée de vie aurait pu être prolongée, et de matières qui auraient dû prendre un autre chemin pour être mieux gérées. Face à cette crise du gaspillage (qui entraîne des émissions de GES importantes), nos modes de production et de consommation doivent changer radicalement.

La responsabilisation des entreprises tout comme le soutien, la valorisation et le développement d'initiatives favorisant la réduction à la source, le réemploi et la réparation sur tout le territoire, sont essentielles.

55%

55 % des matières éliminées sont recyclables ou compostables

«  Il n’y a pas de raccourci dans l’équation d’un monde où l’on produit moins de déchets : il faut réduire à la source les objets et les emballages dont on n’a pas besoin, valoriser le réemploi et les produits d’occasion et rendre accessible la réparation pour toute la population.  »

Amélie Côté

Analyste en réduction à la source

Poubelles publiques a côté d'une plage débordantes d'ordures

Le travail d'Équiterre

Depuis près de 25 ans, Équiterre fait la promotion des modes de consommation durables.

Préoccupé par la crise du gaspillage des objets et des emballages, l'organisme aborde les questions liées à la gestion des matières résiduelles (GMR), plus particulièrement dans une perspective de réduction à la source et d'économie circulaire.

La GMR constitue un levier majeur de la transition écologique grâce à son potentiel d'induire des changements dans les façons de produire et consommer nécessitant moins de ressources et générant moins de pollution. Au courant des dernières années, Équiterre est intervenu à plusieurs occasions auprès des gouvernements pour plaider en faveur d’une GMR axée sur la réduction à la source et le réemploi.

Objectifs

  1. Outiller la population et les organismes à agir collectivement sur les enjeux de la gestion des matières résiduelles;
  2. Se concerter avec les organismes actifs dans le réemploi afin de faire voix commune en faveur de solutions;
  3. Proposer des solutions concrètes pour soutenir, valoriser et développer des initiatives de réduction à la source et de réemploi.

Notre impact

21 600 signataires en faveur d'une consigne des bouteilles de vins


3 consultations publiques


48 personnes formées sur les enjeux en gestion des matières résiduelles


Historique du projet

2022

Consigne  

Dépôt d'un mémoire proposant de mettre les contenants à remplissages multiples au coeur des priorités

2021

Mêlons-nous de nos déchets

Participation à la commission d'enquête du Bureau d'audiences publiques (BAPE) sur l'environnement sur l'état des lieux et la gestion des résidus ultimes.

Gros plan sur des déchets dans une décharge.

2020

On trie à la source

Annonce de l'élargissement de la consigne à tous les contenants de boissons.

Janvier

Montréal, objectif zéro déchet

Dépôt d'un mémoire commun avec le CRE-Montréal dans le cadre des consultations sur le Plan directeur de gestion des matières résiduelles de l'agglomération de Montréal.

2019

Février

Pétition en faveur de la consigne du verre à la SAQ

Décembre

Dépôt du mémoire sur le contrôle des circulaires à Montréal

2018

Le recyclage au coeur de la discussion

Participation à la commission parlementaire sur les enjeux de recyclage du verre.

Témoignages

Contenus reliés

Analyste, Réduction à la source