Aller à la navigation Aller au contenu

Recommandation politique

Priorités politiques pour la COP27

Publié le 

Nos demandes pour le gouvernement du Canada

Climat

  • Renforcer le Plan de réduction des émissions de manière à ce qu’il soit conforme avec la Loi sur la carboneutralité afin de clarifier et rendre tangible la voie vers la carboneutralité d’ici 2050;

  • Adopter officiellement la cible de réduction des émissions de GES de 45% d’ici 2030 et modéliser son atteinte;

  • Augmenter sa contribution à la finance climatique mondiale;

  • Proposer une stratégie nationale d’adaptation à la hauteur de la crise et accompagnée d’une mesure de la résilience.

Transition énergétique

  • Faire progresser ses engagements en matière d’élimination des subventions aux énergies fossiles, tant au Canada qu’à l’international.

Suivre nos actualités à la COP27!

Nos demandes pour le gouvernement du Québec

Climat

  • Proposer une nouvelle cible climatique à la hauteur de sa responsabilité historique et de sa capacité financière et l’accompagner d’une modélisation crédible;

  • Contribuer à l’effort international de justice climatique en s’engageant à compenser financièrement les pays du Sud faisant face aux pertes et préjudices comme l’a fait l’Écosse à la COP26;

  • Annoncer sa volonté de développer un plan d'adaptation au dérèglement du climat.

Transition énergétique

  • Planifier dès maintenant les transitions sectorielles et régionales nécessaires à la décarbonation du Québec en partenariat avec les travailleur(euse)s et les communautés touché(e)s;

  • Agir avec leadership au sein de la Beyond Oil and Gas Alliance en invitant d’autres juridictions à la rejoindre.

Mobilité et aménagement

  • Délaisser le discours entourant l’électrification comme principale stratégie de mobilité durable en vue du développement des plans d’action clés, soit celui de la Politique de mobilité durable 2018-2030 et celui de la Politique nationale sur l’architecture et l’aménagement du territoire;

  • Annoncer des mesures écofiscales permettant de répondre aux enjeux de financement de la mobilité;

  • Rehausser l’ambition en matière d’électrification des véhicules légers en adoptant une cible de 100% de ventes de véhicules zéro émission d’ici 2030.